Lille : une pétition dénonce la hausse du prix des titres de transport

A l'intérieur d'une station de métro de Lille. Image d'illustration. / © MAXPPP
A l'intérieur d'une station de métro de Lille. Image d'illustration. / © MAXPPP

Le Collectif usager.e.s Transpole demande l'annulation immédiate de la hausse du prix du titre de transport sur le réseau. La pétition a recueilli près de 270 signatures ce vendredi.

Par M.D.

Une "hausse injustifiable" qui prend les usagers "au dépourvu". C'est ce que dénonce le Collectif usager.e.s Transpole dans une pétition lancée ce mercredi. Elle réclame l'annulation immédiate de cette mesure et la mise en place d'une tarification "qui réponde aux enjeux de la métropole lilloise".

La Métropole européenne de lille a effectivement annoncé que le prix du titre de transport allait être revu à la hausse sur le réseau Transpole au 1er août, passant de 1,60 à 1,65 euros.
 

L'inflation est la cause de cette hausse nécessaire d'après la MEL pour "maintenir une qualité de service optimale, assurer le développement du réseau et mettre en place de nombreux nouveaux services".

Mais le Collectif usager.e.s Transpole n'est pas de cet avis. Selon lui, le prix du ticket a augmenté de 5 centimes par an en moyenne, soit une hausse plus forte que l'inflation.
 

Le collectif avance également qu'il serait plus judicieux de baisser le prix des titres de transport pour inciter les usagers à utiliser les transports en commun étant donné les fréquents pics de pollution dans la région. Il s'appuie d'ailleurs sur l'exemple de la ville de Dunkerque qui va parier sur la gratuité à partir du 1er septembre.

Par ailleurs, l'association pointe des "dépenses démesurées", tels que le système Pass-Pass ou les portiques d'accès, un investissement à 60 millions d'euros.
 

Ce vendredi la pétition avait recueilli près de 270 signatures sur les 500 escomptées. Si le collectif parvient à atteindre ce chiffre, le président le la MEL Damien Castelain et le vice-président aux transports publics, Daniel Janssens en seront alertés.

 

Sur le même sujet

Les + Lus