VIDEO. À Lille, des cafés et des librairies victimes d'une vague de vandalisme et de cambriolages

Les librairies ont été particulièrement visées. / © DR
Les librairies ont été particulièrement visées. / © DR

Deux librairies touchées ces derniers jours ont même reçu le soutien de la ministre de la Culture Françoise Nyssen.

Par Quentin Vasseur

Qui en veut aux petits commerces lillois ? Après avoir subi des dégradations dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23, la librairie Meura, située rue de Valmy, a de nouveau été "visitée" cette nuit,  a indiqué la librairie indépendante sur son compte Facebook.
 

Librairie Meura

La librairie visitée une seconde fois cette nuit. Les petites structures sont plus vulnérables et les voleurs le savent très bien. Ils devraient quand même se renseigner: la librairie est le...


"Cambrioler une librairie, c'est repartir avec pas grand chose" déplore Lylia Haït-Menguellet, responsable de la librairie Meura, qui a constaté cette fois-ci le vol d'un petit ordinateur. La librairie indépendante a été tant dépouillée que "la prochaine fois, ce sera pour voler des livres !"
 
Lille : l'incompréhension, après des actes de vandalisme contre deux librairies
Intervenants : Lylia Haït-Menguellet, Librairie Meura ; Fabienne Van Hulle, Librairie Place ronde - France 3 Hauts-de-France  - Reportage d'Aubérie Perreaut et Vincent Dupire. Infographie de Cécile Detez de la Drève et montage d'Isabelle Lefebvre.


 

Des cafés également visés


Dans la nuit de samedi à dimanche, Meura a été vandalisé en même temps que La Place Ronde, place de Strasbourg, ainsi que d'autres petits cafés de la rue Jeanne d'Arc, proche de là : L'Écart, le Liquium et le Verlaine
 

Editions La Contre Allée

Ce n'est pas une mais deux vitrines de librairies qui ont été cassées à Lille, ce WE. Celle de la librairie Meura et celle de la nouvelle librairie La Place ronde.


La Place Ronde a d'ailleurs été inaugurée mercredi, en présence de la maire de Lille Martine Aubry. Cette dernière en a profité pour "renouveler [son] soutien à cette librairie ainsi qu'à la librairie Meura, après les actes de vandalisme intolérables dont ils ont été victimes le week-end dernier."
 

Même la ministre de la Culture Françoise Nyssen a tweeté un message de soutien, "condamnant ces actes".
 

Une enquête a été ouverte, mais on ignore à ce stade si le ou les malfaiteurs se sont attaqués délibérément à ces librairies ou s'ils visaient les petits commerces sans discrimination.
 

Moi, je ne peux pas faire face à des surcoûts comme ça


Lylia Haït-Menguellet prévoit en tout cas de renforcer sa sécurité : grilles, vitrines renforcées, caméra... "C'est très coûteux de mettre des équipements qu'on voit habituellement dans des structures comme des banques" regrette-t-elle. "Moi, je ne peux pas faire face à des surcoûts comme ça...

Soutenue par la mairie de Lille ou encore le Centre national du Livre, elle est pour l'heure discussion avec son assurance. Quant à une collecte auprès des clients, ce n'est pas encore envisagé.
 

Sur le même sujet

Les + Lus