Une maraude organisée pour les animaux des sans-abris à Lille : "Il y a de vrais besoins"

Plusieurs professionnels de la santé et du bien-être animal s'associent pour mener une maraude, samedi, à Lille, à destination des animaux des sans-abris.

D'après son organisatrice, c'est une initiative inédite en France : rassembler des professionnels de la santé animale (vétérinaires, ostéopathes canins, spécialistes de la médecine chinoise...) et des bénévoles associatifs pour mener une maraude à destination des sans-abris... et de leurs animaux.


"Il y a de vrais besoins. La plupart du temps, ces personnes s'occupent très bien de leurs animaux mais n'ont pas les moyens de les emmener chez le vétérinaire ou le toiletteur", explique Lucile Devlaeminck, spécialiste des médecines chinoises à destination des animaux.

Depuis plusieurs années, Lucile Devlaeminck mène des maraudes avec quelques amis. "Mais jusqu'à présent, c'était dur de faire sortir des vétérinaires dans la rue", explique-t-elle. "Là, on va avoir une vétérinaire, une étudiante vétérinaire, des toiletteuses, une ostéopathe... C'est vraiment génial." 


Vecteur social


Une grande première, permise par la participation de l'association "Sans toit ni loi", qui organise régulièrement des maraudes à destination des sans-abris. "Ensemble, on va pouvoir faire une maraude complète, sans ignorer une partie du contexte", poursuit Lucile Devlaeminck. "En plus j'ai remarqué que les animaux jouaient un vrai rôle de médiation. Certains sans-abris refusent parfois de communiquer. Mais quand ils voient qu'on s'intéresse au bien-être de leur animal, ils vont se mettre à parler, à raconter leur histoire..."

Durant cette maraude, qui sera organisée samedi prochain dans le centre-ville de Lille, les bénévoles distribueront des petits sachets de croquettes, mais aussi des vermifuges, des insectifuges, des soins d'urgence, des laisses, des jouets... La spécialiste des médecines chinoises a déjà récolté de nombreux dons durant ses consultations, elle qui s'attend à croiser de nombreux chiens "mais aussi des chats, des serpents, des rats, des souris..."

"On va arriver dans une période de naissance, donc on va peut-être tomber sur des mises-bas. On tombera peut-être aussi sur des situations plus malheureuses, avec des euthanasies. Mais dans tous les cas, on est toujours plus riches à la fin d'une maraude, c'est toujours du positif qui ressort", poursuit Lucile Devlaeminck. 

Une initiative qu'elle aimerait voir se reproduire à Lille, mais aussi dans d'autres régions. "Tout est possible", sourit Lucile Devlaeminck. Professionnel ou bénévole, vous pouvez encore participer à cette maraude en vous inscrivant via l'événement Facebook



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité