PHOTOS. Braderie de Lille : nos 10 meilleurs moments de l'édition 2023

La Braderie de Lille 2023 c'est terminé. On a sélectionné pour vous les 10 photos les plus mémorables de cette édition 2023. L'ambiance, les stands, le record du monde de la chenille humaine, la foule... On (re)découvre tout cela ensemble.

Elle était belle cette édition 2023 : du soleil, de la bonne humeur, du rire et de l'ambiance avec le défi de la chenille et de belles choses à découvrir tout le long des 100 kilomètres qui composent le plus grand vide-grenier d'Europe. 

2,5 millions de personnes étaient au rendez-vous cette année. C'est une fréquentation stable comparée à 2022. 

Voici, les 10 moments en 10 photos que nous retenons cette année : 

1. Boulevard de la liberté

La braderie a commencé tôt ce samedi 2 septembre 2023, et les bradeux sont arrivés en nombre comme chaque année. Les plus matinaux étaient là avant le lever du jour pour dénicher les meilleures affaires. En se baladant sur le boulevard de la liberté, on retrouve de nombreux stands comme celui-ci, de quoi ravir les passionnés de belle vaisselle, ou les lecteurs avec les livres dans l'arrière-plan.

2. Le monde sur la Grand'Place

Il est midi ! L'heure de reprendre des forces, du moins, si on arrive à trouver de la place. Beaucoup de monde cherche déjà une table libre. La Grand'Place est bien remplie, sous le soleil qui nous fait l'honneur d'être présent durant ce weekend de braderie.

3. Le record du monde de chenille

Une foule immense dont on ne voit plus la fin, réunie sur l'esplanade lors de la braderie de Lille, pour une grande chenille humaine. Dans quel but ? Battre le record du monde détenu par les Normands lors de l'Armada de Rouen en 2023. Et c'est chose faite ! Si 4623 participants ont été officiellement comptabilisés, bien plus auraient pu passer. Peut-être le double.

4. Et le chien... ça compte ?

Parmi les personnes que nous croisons sur la façade de l'Esplanade afin de participer à la chenille, il y a un participant inattendu. Un chien a décidé de se joindre à la partie. Mais, sera-t-il comptabilisé ? "Ça compte !", a précisé l'organisateur. Il participera donc à battre le fameux record.

5. Dalida, c'est toi ?

"Laissez-moi brader, laissez-moi !" Vous avez forcément dû l'entendre ! L'hymne de cette Braderie de Lille 2023 est dans toutes les têtes. Et pour l'interpréter, c'est au sosie de Dalida, Sandy Sims que la mission a été confiée. On a d'ailleurs retrouvé la chanteuse dans les rues de Lille ce weekend, souvent arrêtée pour prendre des photos avec les bradeux.

6. Des objets insolites

À la Braderie de Lille, on trouve de tout et de rien, mais aussi des objets insolites. Ici, en haut à gauche, un tableau nommé "Marie-Madeleine", où on retrouve la vierge Marie au centre, entouré de... madeleines. Un autre objet, en bas à gauche, nommé "Du Feu de Dieu" où le Christ sur sa croix se retrouve au-dessus d'un feu. Les expressions prennent vie à travers des jeux de mots dans ce stand.

7. Miss et Mr Moule, ça vous parle ? 

Une fois la nuit tombée, il est l'heure de parcourir les rues, chanter, danser, et assister, pourquoi pas, à l'élection des Miss et Mister Moule 2023. En quoi cela consiste ? C'est tout simple ! L'idée, c'est d'interpréter pendant une minute un show personnalisé sur une musique connue des années 80-90. Parmi les candidats, Riko, sur la photo, fait son show en interprétant Pamela Anderson. Malheureusement, il ne parviendra pas à obtenir le titre cette année.

8. Se faufiler, c'est parfois compliqué

La Braderie la nuit ne veut pas dire moins de monde, loin de là ! Les bradeux ne cessent d'affluer dans les rues, ce qui peut rendre la circulation piétonne assez difficile. Certains, armés de leurs vélos, ont trouvé une alternative pour passer plus facilement dans la foule, mais pas sûr que ce soit la meilleure solution...

9. Les moules-frites !

Mais la Braderie, c'est tout un sport ! Et après l'effort, c'est le réconfort qui attend les bradeux pour le déjeuner. À l'heure de se poser à table pour reprendre des forces, la question "on mange quoi ?" n'a même pas lieu d'être. La réponse est toute faite : "moules-frites !"

10. Clap de fin

Les déchets, perchés sur les poubelles pleines ou à même le sol, abandonnés par leur propriétaire, regardent les bradeux défiler, attendant que leur tour vienne d'être ramassé. Durant la dernière nuit de la Braderie de Lille, du dimanche au lundi, c'est presque 250 personnes qui sont mobilisés pour que la ville puisse rester propre.

Et on vous dit, à l'année prochaine !