Football : Pré-rentrée réussie pour le LOSC qui remporte le premier Trophée des Champions de son histoire face au PSG

Les Dogues peuvent partir sereins pour leur première journée de Ligue 1 contre Metz dimanche 8 août.
Le LOSC a mené face au PSG (1-0) et remporté le Trophée des Champions ce dimanche 1er août à Tel-Aviv.
Le LOSC a mené face au PSG (1-0) et remporté le Trophée des Champions ce dimanche 1er août à Tel-Aviv. © EMMANUEL DUNAND / AFP

Pari réussi pour le successeur de Christophe Galtier. L'équipe du nouvel entraîneur du Losc, Jocelyn Gourvennec, a remporté le premier Trophée des Champions de l'histoire du club face au Paris Saint-Germain (1-0) ce dimanche 1er août à Tel-Aviv. Un triomphe qui fait suite à leur victoire en Ligue 1 en mai dernier.

Le LOSC doit ce sacre à la frappe de 20 mètres de Xeka juste avant la mi-temps, à la 45ème minute. Difficile de l'imaginer "homme du match" alors qu'à la mi-juillet, il se battait contre son coéquipier Tiago Djalo à la mi-temps d'un match amical !

Défi relevé pour Jocelyn Gourvennec

Le défi était de taille pour Jocelyn Gourvennec, ancien entraîneur de l'EA Guingamp, qui a essuyé de nombreuses critiques après avoir succédé à Christophe Galtier, parti à l'OGC Nice en juin dernier. Beaucoup avaient des doutes sur ses capacités à entraîner le Losc qui avait offert de remarquables performances lors de la saison dernière. 

A l'issue du match, le nouvel entraîneur a d'abord salué le jeu de son équipe, qui a "souffert" durant la seconde période à cause de la "qualité technique élevée" chez le Paris Saint-Germain : "On a beaucoup subi mais les joueurs ont l'habitude, a-t-il expliqué au micro de Prime Video. Il y a eu aussi des moments comme ça la saison dernière, et on a su rester solides."

Il a ensuite dédié la victoire à Christophe Galtier : "Ce n'est pas facile de prendre la suite de ChristopheJe partage ce titre avec lui par rapport à son travail fantastique de la saison dernière et celui de son staff, c'est aussi son titre." De son côté, le portugais Xeka, milieu du LOSC et auteur du but décisif, estime que "le plus important, c'est que l'équipe ait gagné ce match quelques mois après avoir emporté la L1. C'est le travail qui paie." 

La dynamique de jeu de l'équipe a été également saluée. Solides en défense, chirurgicaux en attaque, les Dogues ont joué sur leurs atouts. Le buteur turc Burak Yilmaz n'était d'ailleurs pas loin d'ouvrir le score à trois reprises (6ème, 7ème et 40ème minute).

Le LOSC affrontera le FC Metz chez eux pour leur premier match de Ligue 1 de la saison ce dimanche 8 août à 17 heures. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport