La salle de spectacles Le Biplan obligée de fermer jusqu'à la fin de la saison

Pour ses vingts ans, la salle culturelle et associative de Wazemmes doit baisser le rideau pour mises aux normes de sécurité.

Une scène du Biplan (2018)
Une scène du Biplan (2018) © El FloTograph pour Le Biplan (Facebook)
Pour un anniversaire, ce n'est vraiment pas un cadeau. Vendredi, la salle associative lilloise a annoncé sa fermeture jusqu'à la fin de la saison, soit l'interruption de la programmation. Motif ? Après une visite mercredi, la commission de sécurité et d'accessibilité (préfecture) n'a pas pu rendre d'avis favorable concernant les issues de secours.

Pourtant, l'association Le Biplan-Vol de Nuit a entrepris des travaux de mises aux normes à l'été 2017. Mais la préfecture n'a pas validé les portes des issues de secours qui s'ouvrent vers l'intérieur, et non vers l'extérieur.


Néanmoins, "Le Biplan n'est pas fermé définitivement. Nous étudions toutes les possibilités. [...]", rassure le conseil d'administration dans un communiqué. "Nous comprenons la colère de certain-e-s d’entre vous. Cette nouvelle ne nous réjouit pas non plus.", commente l'association sur Facebook, et temporise : "On tient à préciser que la commission de sécurité fait son travail", précise l'association.


Mais l'équipe ne désespère pas. "Depuis 20 ans, le Biplan a traversé de nombreuses turbulences, il a toujours rebondi", rappelle l'association. "Nous espérons que ce ne sera pas la fin, que le vol continuera !".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musique vie associative société