Wambrechies : 300 personnes évacuées après une alerte à la bombe dans l’usine Verbaudet, un suspect interpellé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Vanlaton avec AFP
L'usine Verbaudet située à Wambrechies (Nord) a été évacuée suite à une alerte à la bombe.
L'usine Verbaudet située à Wambrechies (Nord) a été évacuée suite à une alerte à la bombe. © Capture d'écran Google Maps

Trois cents personnes ont été évacuées mercredi d'un entrepôt Verbaudet situé à Wambrechies, après une alerte à la bombe. Le dispositif policier a été levé en début d’après-midi. Un intérimaire a été interpellé et placé en garde à vue.

Frayeur pour 300 personnes travaillant autour de l’usine Verbaudet de Wambrechies ce mercredi 20 octobre 2021. 

Un intérimaire de l’entreprise de prêt-à-porter pour enfants aurait "fait état auprès de collègues de menaces", selon lesquelles "il avait déposé des explosifs dans le bâtiment", a indiqué à nos confrères de l’AFP Carole Etienne, procureure de la République de Lille. 

Cinq équipes de démineurs sur place

Suite aux menaces, l’entrepôt a été immédiatement été évacué avec le concours de la police et de la municipalité. 300 personnes ont été mises en sécurité dans l’enceinte du stade Cibié, situé à Wambrechies.

Cinq équipes de démineurs, dont quatre avec des chiens, ont été dépêchées sur place pour sécuriser le site et mener des investigations afin de trouver quelconques traces d’explosifs, en vain. En début d’après-midi, la police a indiqué que l’opération était terminée et que le dispositif était levé.

Placé en garde à vue  

L'intérimaire suspecté d'avoir proféré les menaces a été identifié, interpellé à 9h45et placé en garde à vue. Son domicile a par ailleurs été perquisitionné.

À noter qu’il ne présente, "à priori et sous toutes réserves", aucun élément qui évoque une éventuelle radicalisation ou des problèmes avec son employeur, a affirmé la procureure. 

La situation est en train de revenir à la normale et les employés de l'entrpôt peuvent de nouveau se rendre sur le site. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.