World Cleanup Day 2023 : plus de 900 000 mégots de cigarette ramassés dans les rues de Lille en deux jours

À l'occasion du World Cleanup Day, journée mondiale du nettoyage de la planète ce samedi 16 septembre 2023, des milliers de mégots de cigarette ont été ramassés dans les rues de Lille.

"C’est quoi cette odeur ? Ça pue !" La promenade du week-end au cœur de la Citadelle de Lille semble incommoder deux enfants qui se courent après, ce samedi 16 septembre 2023. Et pour cause, trois piscines gonflables remplies de mégots de cigarette ont été installées au pied du monument aux Pigeons Voyageurs à l’entrée de l’Esplanade.

"Il y en a des milliers, même des centaines de milliers, sourit Brian Cantero, organisateur du Lille Eco Sport Challenge. "Il s'agit du premier festival sportif et culturel au service de l’environnement", avance l'organisateur.

Pour sa deuxième année, le festival s’est fixé un objectif : battre le record du monde de mégots récoltés lors d’une course citoyenne, actuellement fixé à un million. "Il est 16 heures, on est à 600 000, on peut y arriver".

Malheureusement, au moment d'arrêter les compteurs à 19 heures, petite déception : "seulement" 907 000 mégots ont été ramassés. "On battra le record l'année prochaine", assure Brian Cantero.

Particuliers, entreprises et restaurants mobilisés

Vous avez bien lu : en moins de deux jours, plus de 900 000 mégots ont été ramassés par des petites mains gantées dans les rues de la capitale des Flandres, à pied ou en courant. "Quand on sait qu’un mégot jeté à terre, c’est 500 litres d’eau pollués", rappelle l’organisateur.

On sait qu’un mégot jeté à terre, c’est 500 litres d’eau pollués.

Brian Cantero, organisateur du Lille Eco Sport Challenge

Pour exploser le record du monde, tout le monde est mobilisé : les particuliers, ce samedi, mais également le monde du privé. "Une quinzaine d’entreprises sont parties sur une collecte géante de mégots vendredi, qui s’appelle un éco jog", raconte Brian Cantero. Sans compter sur l’aide d’une quarantaine de restaurants et bars qui ont joué le jeu.

Les mégots transformés en mobilier urbain

Au milieu de l’écovillage, composé d’une vingtaine d’exposants, tous acteurs du secteur de la revalorisation et de la seconde main, les tas de cigarettes grandissent au fil de la journée. 

Une fois les comptes bouclés, tous les mégots vont ensuite être gracieusement donnés à une entreprise baptisée... Mégo. "C’est une boîte brestoise qui revalorise les mégots en mobilier urbain : des bancs, des poubelles", explique Brian Cantero. Ramasser, recycler et sensibiliser... l’objectif est rempli.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité