Une Lilloise invente la beercyclette, un triporteur à bière

France Willemyns est à l'origine de cette innovation insolite qui devrait plaire aux Lillois
France Willemyns est à l'origine de cette innovation insolite qui devrait plaire aux Lillois

Vendre de la bière dans un triporteur, voilà un concept qui ne pouvait naître que dans le Nord. France Willemyns a lancé sa petite entreprise de "Beercyclette" il y a trois semaines et connaît déjà un petit succès. 

Par Mahaut Landaz

Bière et vélo font parfois bon ménage. Ce n'est pas France Willemyns, ancienne chef de projet dans l'événementiel et désormais entrepreneuse à l'origine de ce concept innovant et local, qui dira le contraire. 

Avec son conjoint, passionné de bière, ils ont lancé leur entreprise "Beercyclette" il y a trois semaines. Le principe est simple : ils proposent de la bière artisanale tout droit sortie de trois fûts placés dans le caisson d'un triporteur lors d'événements privés ou professionnels. 

"De la bière, du vélo, on s'est dit que ça allait bien ensemble"

C'est dans son ancienne vie que France Willemyns a trouvé l'inspiration."J'ai été longtemps confrontée aux demandes des clients qui voulaient des propositions toujours plus insolites et inédites. Or dans le Nord la bière est un incontournable, mais il n'y avait pas de mode de distribution innovant, ce qui était un peu dommage", explique-t-elle. C'est lors d'un voyage à Berlin que cette jeune maman a eu l'idée d'associer la bicyclette à la boisson préférée des Nordistes. 



Le concept semble trouver preneur, puisque le carnet de commande de la Beercyclette, qui se déplace dans tous les Hauts-de-France, est déjà bien rempli. "Nous avons déjà des commandes pour septembre 2018", se réjouit-elle. 

Ce vélo un peu particulier intervient pour l'instant dans des événements privés comme les mariages, les baptêmes ou les anniversaires. 

La Beercyclette se déplace dans tous les Hauts-de-France
La Beercyclette se déplace dans tous les Hauts-de-France


Sa fondatrice espère décrocher une licence qui lui permettra d'investir des événements publics, et à terme se développer aussi en Belgique, classée au 18ème rang des pays consommant le plus de bière. Tout frais compris, faire venir la Beercyclette pour un événement coûte entre 700 et 800 euros. 


Une "Beercyclette little sister" pour les petits événements 


En plus du côté insolite, c'est le charme rétro et convivial du triporteur déniché en Italie qui fait son petit effet. Avec en prime l'aspect écolo, puisque la Beercyclette propose des bières artisanales de la région, comme la Bellerose ou la Vivat. "Nous préférons travailler avec des brasseurs de la région, même si on s'adapte aussi à la demande des clients. Et on est sollicité par les brasseurs, qui trouvent que c'est un beau moyen de distribuer leur bière", explique-t-elle. 

Devant le nombre de sollicitations, France Willemyns fabrique actuellement une Beercyclette "little sister", destinée aux plus petits événements. "Il faut battre le fer tant qu'il est chaud", plaisante-t-elle. 

Retrouvez plus d'informations sur la page Facebook de la Beercyclette 


A lire aussi

Sur le même sujet

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne