Bavay : deux hommes lourdement armés arrêtés après avoir braqué une pizzeria en Belgique et tiré sur la police

Publié le Mis à jour le
Écrit par Q.V
© Q.V / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Les policiers français ont participé à la course-poursuite.

La course-poursuite aurait pu virer au drame. Dans la nuit du jeudi 9 au vendredi 10 janvier, deux braqueurs ont échangé des tirs avec la police belge, sur le sol français, à Bavay près de Maubeuge (Nord) et de la frontière, avant d'être interpellés.
 
Ils ont été pris en chasse après le braquage d'une pizzeria à Hornu, près de Mons, rapporte l'agence Belga. Porteurs de gilets pare-balle et armés d'un riot-gun et d'un fusil-mitrailleurs, ils ont forcé l'ouverture du coffre-fort du commerce en tirant dessus.

 

Course-poursuite franco-belge


Ce dernier étant vide, ils ont alors frappé la gérante du restaurant et emporté le contenu de la caisse – 500 à 600 euros. D'autres personnes ont reçu des coups.

La course-poursuite s'est engagée jusqu'à Bavay, de l'autre côté de la frontière. Les policiers français ont été mis à contribution en dressant des barrages routiers, et une herse a notamment crevé les quatre pneus de la BMW des malfaiteurs. Ces derniers ont par ailleurs tiré plusieurs coups de feu en direction des forces de l'ordre belges qui les poursuivaient.

Les mis en cause se sont enfuis à pied lorsque leur véhicule a fini sa course à Bavay, avant d'être interpellés avec leur butin. Les deux auteurs, de nationalité belge, sont âgés de 21 et 22 ans. Ils ont été inculpés pour vol avec violence. Aucun blessé n'est à déplorer.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.