La députée LREM Anne-Laure Cattelot dénonce la surexploitation de la forêt de Mormal

La députée demande au gouvernement de se prononcer contre les coupes rases. / © MAXPPP / Montage France 3
La députée demande au gouvernement de se prononcer contre les coupes rases. / © MAXPPP / Montage France 3

L'élue demande la formation d'une commission d'enquête à l'Assemblée nationale. Selon elle, le déboisement de la forêt dépassera bientôt ce qui est prévu dans le plan d'aménagement forestier.

Par MD

Devant une parcelle désolée, la députée de la majorité dénonce le déboisement excessif de la forêt de Mormal, près de Maubeuge. Et plus particulièrement, Anne-Laure Cattelot s'élève contre une pratique qui fait débat : les coupes rases.

En clair, il s'agit de couper tous les arbres d'une parcelle forestière. Un mode de coupe interdit dans certains pays européens car trop agressif. "Je pense qu'à l'heure actuelle, il faut revoir les modes de coupes rases, assure-t-elle. Il faut l'interdire radicalement en France, avoir une égalité de traitement."
 

Anne-Laure Cattelot - Députée de la 12e circonscription du Nord

La Forêt de Mormal est notre patrimoine naturel et historique Sa surexploitation doit cesser. Retrouvez mon message


Si la régulation des modes de coupes peut varier d'un pays à l'autre, elle varie aussi d'une région à une autre. En effet, les pratiques de déboisement peuvent être autorisées plus ou moins facilement. Les coupes rases sont notamment interdites sur certains territoires.

L'association Mormal Forêt Agir qui milite pour la sauvegarde de cette forêt a déjà alerté sur ce phénomène. Dans les Hauts-de-France, ce type de coupe est autorisé sous certaines conditions.

Une autorisation préalable peut être délivrée si la parcelle est reboisée ou que des travaux d'aménagement sont menés, si le site est remis en état boisé en cas d’exploitation de carrières, s'il s'agit de travaux de génie civil ou biologique en vue de la protection contre l’érosion ou encore si ce sont des travaux pour réduire les risques naturels.
 

Le défrichement : réglementation - DRAAF Hauts-de-France

Lorsqu'un projet de défrichement est soumis à d'autres polices administratives en application d'autres codes, des mesures pour éviter, réduire et compenser les effets de ce projet sur l'environnement peuvent être rendues nécessaires par les autorisations propres à chaque réglementation environnementale.


 

Trop de déboisement ?


C'est surtout un autre point du dossier qui interpelle la députée : "pourquoi nous nous retrouvons face à un volume de bois exploité qui n'est apparemment pas dans le contrat". L'ONF, qui est responsable de la forêt domaniale, a déjà été contactée pour répondre sur cette question.

Le volume de bois exploité est encadré par un document appelé "aménagement forestier". Il programme l'exploitation forestière de 2014 à 2033. Selon la députée et plusieurs associations, le volume d'arbres coupé à ce jour atteindrait presque le seuil fixé jusqu'en 2033.

Mais l'élue du Nord va peiner à faire entendre sa voix face à un conseil régional qui souhaite valoriser la filière bois. Elle représente plusieurs milliers d'emplois dans les Hauts-de-France et la région compte bien soutenir "le développement des entreprises et les centres de formation qui préparent aux nombreux métiers de la filière".
 

La filière bois en Hauts-de-France - Région Hauts-de-France

Grace notamment à ses nombreuses forêts, la filière bois en Hauts-de-France est extrêmement dynamique. De l'entretien et la conservation des espaces naturels à la fabrication d'objets ou la construction d'habitats en bois, en passant par l'énergie et le chauffage, la filière représente plusieurs milliers d'emplois en Hauts-de-France.


Anne-Laure Cattelot demande la formation d'une commission d'enquête à l'Assemblée nationale sur le sujet. "Comptez sur moi, sur ma mobilisation pour faire remonter ce sujet", assure celle qui n'a pas peur de s'élever contre les décisions du ministère. Quitte à se faire taxer de frondeuse.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Tribune Nord" du 5 novembre

Les + Lus