Nuits Secrètes 2024 : Phoenix, Louise Attaque, L'Impératrice... Les premières têtes d'affiche dévoilées

La programmation des Nuits Secrètes 2024 a commencé à tomber ce jeudi 7 décembre. Neuf noms ont été dévoilés par les organisateurs, pour mettre l'eau à la bouche des futurs festivaliers, juste avant les fêtes de fin d'année. Au programme : rap, lyrisme, électro et groupes cultes.

C'est l'un des festivals les plus attendus du nord de la France. Preuve à l'appui : l'édition 2023 des Nuits Secrètes avait établi un nouveau record de participation, en enregistrant 58 000 entrées sur toute la durée de l'évènement.

Depuis ce jeudi 7 décembre 2023, on en sait désormais plus sur les festivités de 2024 car, après plusieurs semaines de mystère, les organisateurs des Nuits Secrètes ont enfin dévoilé leurs neuf premières têtes d’affiche.

Les bien connus

Du 12 au 14 juillet 2024, les spectateurs pourront assister à la performance d'artistes déjà habitués des festivals français. Au programme : le vendredi, L'Impératrice - groupe déjà culte de la nouvelle scène française - enflammera la pelouse d'Aulnoye-Aymeries avec son synthé et son groove. Le samedi, la légende américaine qu'est Phoenix poussera la chansonnette sur la grande scène, l'occasion de redécouvrir leur dernier album Alpha Zulu, sorti l'année dernière. Pour le dimanche ce sera au tour de Louise Attaque, que l'on ne présente plus, de s'emparer de la Main stage.

Le rap mis à l'honneur

En plus de ces trois premiers artistes, trois voix du rap français ont également été annoncées. L'artiste SDM, qui sera membre du jury dans la prochaine saison de Nouvelle École (qui reprend les codes de The Voice mais qui s'axe autour du rap), performera le 12 juillet prochain... Suivi dès le lendemain par PLK, membre honoraire du "rap game français", une reconnaissance qu'il a acquise notamment grâce à ses titres Émotif (2019) et Attentat (2021).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Antidote (@magazineantidote)

Dernier de cette liste, mais pas des moindres : Tiakola, rappeur dont la carrière a le vent en poupe, qui assurera le show du dimanche 14 juillet, après s'être fendu d'un Olympia il y a quelques mois.

Les inclassables

Les trois autres têtes d'affiche annoncées par les organisateurs ne sauraient être mises dans une seule catégorie. Musique du monde ou musique classique, polyphonie, électro épique... Ces trois derniers artistes éclectiques sont tout simplement inclassables.

Pour le premier jour du festival, le groupe Ladaniva, originaire de Lille, transportera la foule en Arménie, en Russie, à la Réunion et sur le continent Africain. Un tour du monde en 60 minutes aux sous-tons de pop et de reggae. La deuxième journée sera marquée par la cuisine sonore d'Apashe, artiste belge qui fait mijoter musique classique et électro pour fournir une symphonie épique et moderne.

Le dernier jour, ce sera au tour de la chanteuse Clara Ysé de performer sur scène, avec sa voix lyrique et ses ballades parfois douces, parfois crues, qui ont en tout cas conquis un Olympia en novembre dernier.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité