Météo. Quel temps pour ce dimanche 3 mars dans les Hauts-de-France ?

Un week-end qui se poursuit sous les nuages... Mais si la pluie persiste sur une majeure partie de la région en ce dimanche matin, cela devrait s'améliorer au fil de la journée à l'ouest.

Une goutte froide qui s’étend jusqu’en Espagne maintient ce dimanche des remontées pluvio-instables sur l’est de la France. Cela nous donne ce matin un ciel couvert et pluvieux du sud de l’Aisne à la frontière belge tandis que, plus à l’ouest la couverture nuageuse tend à s’estomper au profit d’un voile de nuages élevés.

Les pluies se décalent ensuite vers l’est cet après-midi et quittent nos terres en soirée alors que le voile nuageux à l’ouest se fait de moins en moins épais. Le vent de nord-ouest est faible toute la journée.

Les températures

Au petit matin, on relève 4 ou 5° partout, jusque 6 dans le dunkerquois.

Les maximales évoluent de 7° vers Saint-Quentin à 11 dans l’audomarois.

Pour le début de la semaine ? 

Lundi : une petite poussée anticyclonique annonce un retour, hélas provisoire, du soleil pour la journée avant l’arrivée au fil des heures d’un voile de nuages élevés, précurseur d’un nouvel épisode pluvieux qui se profile par le sud-ouest en soirée. Le vent de sud est faible et, côté températures, tablez sur -2 à 4° au petit matin, 10 à 12 ensuite.

Mardi : les pluies arrivées la veille s’évacuent par le nord laissant à l’arrière un temps de traîne sous un vent faible et des températures de 2 à 5° au lever du jour, 9 à 11 l’après-midi.

Mercredi : les dernières giboulées s’évacuent par l’est en fin d’après-midi, laissant le soleil reprendre la main plus à l’ouest, le vent de sud reste faible et les températures évoluent de 1 à 4° au plus frais, 11 à 13 au plus chaud.

Qualité de l'air

Atmo Hauts-de-France nous informe que, ce dimanche, l’ozone va rester le polluant majoritaire, responsable d’un indice de la qualité de l’air moyen sur nos départements. Atmo Hauts-de-France surveille chaque jour l’air que nous respirons grâce à plus de 45 stations de mesure fixes réparties sur toute la région.

Ce 3 mars, nous fêtons nos grand-mères et aussi Guénolé. 

Avec Paul Renard / FTV