Nord : l'“alerte sécheresse renforcée” maintenue jusqu’au 31 décembre

© FREDERICK GILTAY / FRANCE 3
© FREDERICK GILTAY / FRANCE 3

La préfecture a annoncé ce vendredi le maintien de l'"alerte sécheresse renforcée" dans le département du Nord jusqu'au 31 décembre. Des mesures de restriction sont donc toujours en vigueur.

Par YF

Selon la préfecture du Nord, les pluies automnales n'ont pas suffi à réalimenter suffisamment les nappes phréatiques pour le moment, qualifiant la situation d'"inédite".

"La période estivale, avec un épisode de canicule record en juillet, a accentué le phénomène de sécheresse", explique-t-elle dans un communiqué. "L’analyse des données débitmétriques et piézométriques récentes montre que, si les dernières précipitations ont permis une amélioration de la situation des cours d’eau, la plupart des nappes n’ont manifestement pas encore vu leur courbe de niveau s’inverser."
 

Conséquence :  l'"alerte sécheresse renforcée", déclenchée initialement en avril dernier dans le Nord, est une nouvelle fois prolongée, cette fois, jusqu'au 31 décembre. Elle impose notamment :

► Pour les industriels, de réduire leur consommation en eau de l’ordre de 20 % ;
► Pour les agriculteurs, l’interdiction de l’irrigation des cultures les mardis, jeudis, samedis et dimanches entre 10h00 et 19h00 ;
► Pour les particuliers et les collectivités, l’interdiction de l’arrosage des pelouses, des espaces verts,y compris sur les golfs de 8h à 20h ;
► L’interdiction de remplir toutes les piscines privées et les plans d’eau ;
► L’interdiction des nouveaux prélèvements dans les voies d’eau, sauf pour les autorisations au titre du code de l’environnement ou pour les usages agricoles, sous certaines conditions ;
► L’interdiction du lavage des voiries.
 

"Afin d’anticiper toute dégradation supplémentaire des nappes, tous les usagers sont appelés à diminuer leurs prélèvements pour ne pas porter atteinte à la ressource", indique la préfecture. "Dans ce contexte d’alerte sécheresse renforcée, chacun est invité à utiliser l’eau avec modération et à faire preuve de civisme."

Pour le département voisin du Pas-de-Calais, l'"alerte sécheresse renforcée" avait déjà été annoncé jusqu'au 31 décembre, par les services de l'Etat.
 

Sur le même sujet

Les + Lus