Qui sont les très riches dans les Hauts-de-France ? Où vivent-ils ?

Combien gagnent-ils ? Où vivent-ils dans la région ? À quoi ressemblent-ils ? Une étude de l’INSEE sur les ménages des Hauts-de-France à très hauts revenus vient de sortir. 

© MaxPPP

En 2017 dans les Hauts-de-France, 14 400 ménages appartiennent aux 1% les plus riches de France. Ils gagnent, avant toute imposition directe, plus de 108 672€ par an.


Moins de ménages riches dans la région qu’ailleurs en France 

Il y a moins de très hauts revenus dans les Hauts-de-France que dans les autres régions. Si en 43% des ménages français à très hauts revenus résident en Île-de-France, seulement 5,4% d'entre eux habitent les Hauts-de-France, qui restent la deuxième région la plus pauvre de France. En 2018, 18,3 % des habitants de la région vivaient sous le seuil de pauvreté, soit 1020€ par mois pour une personne seule. C'est le taux le plus élevé de France métropolitaine (14,7 %) après la Corse (20,3 %).

 

 

Où résident ces ménages à hauts revenus, dans les Hauts-de-France ? 

Près de la moitié des ménages à très hauts revenus de la région vivent dans le département du Nord. Ils sont concentrés près de grandes communes de la région. Les principales poches de richesse des Hauts-de-France se situent dans les territoires englobant Lille, Boulogne-sur-Mer, Arras, Amiens, Compiègnes et Senlis. 
 

© IGN- Insee

 

Des couples sans enfants et des ménages âgés 

Ces ménages sont composés de personnes majoritairement âgées. Dans 80% des cas, la personne de référence a 50 ans ou plus. 
Dans leur composition, il s’agit le plus souvent d’un couple sans enfant. En effet, seulement 31% d’entre eux sont des couples avec enfant.
 

© Insee


Dans la région, un tiers des revenus de ces ménages sont liés à leur patrimoine, contre un quart en France. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie société région hauts-de-france
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter