Prise d'otage à Roubaix : un des malfaiteurs tué, d'autres toujours en fuite

Les forces de l'ordre ce mardi soir à Roubaix. / © Vincent Dupire
Les forces de l'ordre ce mardi soir à Roubaix. / © Vincent Dupire

Une prise d'otage a eu lieu entre 19 h et 22 h à Roubaix à l'angle de la rue Gustave Delory et de la rue Vaillant. Il s'agirait d'un cambriolage qui aurait mal tourné. Aucun lien n'est établi avec les attentats de Paris. 

Par @F3nord (avec AFP)

Une prise d'otages a eu lieu Roubaix ce soir entre 19h et 22h, à l'angle de la rue Gustave Delory et de la rue Vaillant, dans un quartier prisé de la ville, jouxtant la commune de Croix. Les otages ont été mis en sécurité vers 22 heures. Il s'agissait d'un homme, de son épouse et de leur enfant de 1 an. Aucun otage n'a été blessé.

A 22h45, le procureur a confirmé qu'un des preneurs d'otages avait été tué mais "d'autres sont en fuite". Une source policière a confirmé à l'AFP au moins l'arrestation d'au moins un homme. 

La prise d'otages faisait suite à un cambriolage interrompu par l'arrivée de la BAC. "Nous ne sommes pas, a priori, sur une action terroriste", a affirmé une source policière à l'agence Reuters. Des tirs ont été entendus sur les lieux à l'arrivée de la BAC, qui a été alertée d'une tentative de cambriolage. Des hommes auraient alors pris les occupants d'une maison en otage.

Deux otages seraient parvenus à s'enfuir, selon le directeur adjoint du cabinet du maire de Roubaix, Marc Vasseur. Le couple et son bébé ont été retenus jusqu'à 22 heures.

Une unité du Raid a été dépêchée sur place. Une soixantaine de policiers étaient présents. Des kalachnikovs ont été retrouvées sur place après l'assaut.
rbx otages
Selon un voisin, les étudiants de l'EDHEC, qui sont à 400 mètres de là, ont été confinés dans leur établissement par mesure de précaution. Ce voisin nous a confirmé que des tirs avaient bien été entendus. L'école de commerce a confirmé ne pas être visée par la prise d'otage, contrairement à ce que certaines rumeurs avaient d'abord laissé entendre.
 / © Vincent Dupire
/ © Vincent Dupire
© Matthieu Rappez
© Matthieu Rappez

Vers 21h, le procureur de la République de Lille s'est rendu sur place. 

 / © Vincent Dupire
/ © Vincent Dupire

Un périmètre de sécurité très large (plusieurs centaines de mètres) a été établi autour du lieu de l'agression.

 / © Vincent Dupire
/ © Vincent Dupire

 

Sur le même sujet

Les + Lus