À Roubaix, les anciennes usines ouvrent leurs portes pour les journées du patrimoine

Les journées du patrimoine se sont déroulées toute la journée de samedi. Loin des bâtiments haussmanniens, à Roubaix, les visiteurs sont venus découvrir le patrimoine industriel.
Ce château industriel a été transformé en magasin d'usine, il y a 35 ans
Ce château industriel a été transformé en magasin d'usine, il y a 35 ans © Sebastien JARRY / MaxPPP
Samedi, les journées du patrimoine avaient lieu dans toute la France. L'objectif : faire découvrir les richesses historiques des bâtiments français. À Roubaix, ancien fleuron de l'industrie textile, les visiteurs avaient l'occasion de pénétrer au cœur des anciennes usines de la ville. 

 
Les journées du patrimoine à Roubaix

"En visitant ces bâtiments, on s'imagine ouvrière !", s'exclame une visiteuse. Pour d'autres, c'est une véritable madeleine de Proust : "Mon père était gérant d'une société textile qui faisait du blanchiment de laine. Quand j'étais petit, j'habitais tout près de l'usine"

À l'origine de cette initiative, les magasins usines de Roubaix, ouverts il y a 35 ans pour réhabiliter les usines textiles, fermées lors de la crise des années 1960.

Roubaix, la ville aux 1000 cheminées, n'en compte désormais plus qu'une trentaine.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture journées du patrimoine