Roubaix : Sept personnes hospitalisées, dont trois en état grave, après une intoxication au monoxyde de carbone

Lundi 28 décembre, les pompiers de Roubaix et Tourcoing sont intervenus, à Roubaix, après l'intoxication de sept personnes au monoxyde de carbonne. Trois d'entre elles ont été hospitalisées dans un état grave.

24 sapeurs pompiers de Tourcoing et de Roubaix étaient sur place pour prendre en charge les victimes.
24 sapeurs pompiers de Tourcoing et de Roubaix étaient sur place pour prendre en charge les victimes. © MaxPPP

C'est un danger qu'alimente cette période d'hiver : l'intoxication au monoxyde de carbone, ce gaz inodore, incolore, non-irritant mais mortel.

Lundi 28 décembre, vers 23 heures, les pompiers sont intervenus à Roubaix, à la suite d'une intoxication de ce type. Sept personnes ont été hospitalisées, dont trois en état grave. Les quatre autres sont jugées dans un état léger.

Au total, 24 sapeurs pompiers de Tourcoing et Roubaix, accompagnés d'une ambulance et d'un fourgon incendie, étaient sur place hier soir. Un effectif conséquent donc. L'accident proviendrait d'un défaut de chaudière selon le SDIS du Nord.

Après leur prise en charge, les victimes ont été transportées aux centres hospitaliers de Roubaix, Tourcoing et au CHU de Lille.

L'arrivée du froid et de l'hiver s'accompagne chaque année d'une hausse des intoxications au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore, incolore, non-irritant mais mortel, provient généralement d'un appareil défectueux. Pour l'éviter, pensez à faire réviser votre chaudière (56% des intoxications), limitez l'usage de chauffage d'appoint (poêles à pétrole ou système à gaz) et n'hésitez pas à vous munir d'un détecteur de monoxyde de carbone.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers