Saint-André-lez-Lille : les “Insoumis” de Jean-Luc Mélenchon rassemblés

© FRANCE3 NPDC
© FRANCE3 NPDC

Ce week-end a lieu à Saint-André-lez-Lille (Nord) la convention de "La France insoumise", le mouvement du candidat de gauche à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon. Loin d'un meeting classique, ce sont les militants présents qui ont animé la journée. 

Par France 3 NPDC

Ils sont plus de mille, dont 650 tirés au sort sur le site internet du candidat à la présidentielle. Ils sont parfois venus de très loin pour être aujourd’hui à Saint-André-Lez-Lille et alors : à quoi ressemblent les supporters de Jean-Luc Mélenchon ?

La convention de la France insoumise à Saint-André-Lez-Lille

Leur principale caractéristique, c’est qu’ils veulent participer. Et tout est fait pour les y encourager. Cette journée a été organisée autour de temps de réflexion par tablées, suivies d’interventions et de débats, sur des thèmes définis. A l’ordre du jour : "l’urgence démocratique", "l’urgence sociale", et "l’urgence écologique". Les soutiens réunis sont également interviewés pour un direct diffusé sur internet. Certains ont tourné pendant la journée des petites interventions face caméra, projetées dans la salle.
Les participants sont invités à choisir parmi 60 propositions les dix qui constitueront le message principal du mouvement. A la fin du week-end, un texte de 357 mesures devrait voir le jour. "On a un mode de scrutin qui est démocratique et avec une base citoyenne, ce qu'on trouve pas dans les autres partis" explique un jeune militant.  Soutenir la campagne de Jean-Luc Mélenchon, c’est se plier à une demande d’implication intellectuelle, réflexive et presque émotionnelle.

Ainsi, le petit guide qui donne des pistes pour s’engager auprès du candidat de gauche propose le porte-à-porte et réserve une section pour relater son expérience : "la rencontre la plus marquante émotionnellement", "la rencontre la plus drôle"

Les militants réunis avant l'ouverture de la convention / © JLM2017
Les militants réunis avant l'ouverture de la convention / © JLM2017


Une cohérence avec le programme


Cette façon de conduire sa campagne entre directement en résonnance avec une proposition phare de Jean-Luc Mélenchon : la création d’une assemblée constituante pour la rédaction d’une nouvelle constitution. Une constitution qui serait ensuite soumise à référendum. Mais pour Jean-Luc Mélenchon, participation ne veut pas dire amateurisme. "Même si, moi, mon idée essentielle est de convoquer une assemblée constituante pour que le peuple redéfinisse la règle du jeu, je sais bien qu’avant qu’elle soit terminée, c’est à moi qu’on va demander des comptes ! Donc ne vous inquiétez pas, je fais très attention", témoigne-t-il. 

"On écrira pas un programme au doigt mouillé."



Jean-Luc Mélenchon témoigne depuis la convention / © France 3 NPDC
Jean-Luc Mélenchon témoigne depuis la convention / © France 3 NPDC

Dans son programme, on retrouve aussi la possibilité de révoquer un élu en cours de mandat, le droit de vote à 16 ans, l’obligation de voter… Il propose également un "congé républicain" soit la possibilité de postuler à une responsabilité publique sans risque de perdre son emploi. Des propositions qui vont dans le sens d’une participation plus large des électeurs à la vie politique, en cohérence avec la campagne menée.

Sur le même sujet

​​​​​​​Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus