Sécheresse : des mesures de restrictions d'eau prises désormais dans l'ensemble du département du Nord

Publié le
Écrit par Anas Daif .

Toutes les communes du département du Nord sont désormais concernées par des mesures de restrictions d'eau, annonce la préfecture.

Le débit des cours d'eau ne s'améliore pas à cause de la sécheresse. C'est pourquoi la préfecture du Nord a annoncé la mise en place de mesures de restriction d'eau dans l'ensemble du département.

"L'alimentation en eau potable des populations reste assurée dans de bonnes conditions", écrit-elle dans un communiqué, notamment "grâce aux différents transferts d'eau réalisés d'un secteur à l'autre". Néanmoins, en vue des conditions météorologiques, "les économies d'eau apparaissent comme une nécessité pour tous et partout". 

Le cours d'eau de l'Yser est maintenu en "situation de crise sécheresse" et la Scarpe d'Aval en "alerte renforcée". Les bassins de la Sambre et du Delta de l'Aa restent quant à eux en alerte. Ils sont désormais rejoints par les "bassins versants du département" (la Lys, Marque-Deûle, la Sensée, Scarpe amont et Escaut), à leur tour placés en "alerte sécheresse".

Chaque commune, en fonction du seuil d'alerte, fait face à des mesures de restriction d'usage de l'eau différentes. 

En situation d'alerte sécheresse

En situation d'alerte, "les activités industrielles, commerciales et artisanales doivent limiter au strict nécessaire leur consommation d'eau". L'irrigation des cultures est interdite "les samedi et dimanche de 10h à 18h". 

Les autres usagers de l'eau "sont invités à réaliser des économies d'eau dans tous les usages qu'ils en font". Par exemple, les fontaines publiques en circuit ouvert doivent être fermées et le lavage des véhicules à l'eau est interdit hors des stations professionnelles.

L'arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des espaces sportifs et des jardins potagers est interdit de "9 à 19 heures". 

En situation d'alerte renforcée

En situation d'alerte renforcée, "l'irrigation des cultures est interdite les mardi, jeudi, samedi et dimanche de 10 h à 19h" pour les agriculteurs et pisciculteurs. 

L'arrosage "des pelouses, des espaces verts, des jardins d'agrément, des jardinières et plates-bandes fleuries publics et privés" est prohibé. Cela concerne également les espaces sportifs, sauf déroulement de compétitions. Dans ce cas, il est autorisé de 20 heures à 8 heures. 

Le remplissage des piscines privées à usage familiale, communales et intercommunales sont aussi proscrits. Pareil pour les étangs, plans d'eau et bassins de loisirs. 

En situation de crise sécheresse

Dans le cas d'une situation de crise, "tout prélèvement dans une voie d'eau est interdit" dans les secteurs industriel, artisanal et commercial. Même chose pour les agriculteurs et pisciculteurs, "sauf pour abreuvement des animaux". 

L'irrigation est uniquement autorisée pour les cultures de légumes frais et transformés du dimanche 20 heures au lundi 10 heures, du mardi 20 heures au mercredi 13 heure et du jeudi 20 heures au vendredi 10 heures. 

Concernant les autres usagers de l'eau, "le lavage des voiries est interdit sauf impératif sanitaire". Tous les arrosages sont interdits, à l'exception des jardins potagers bénéficiant "d'un dispositif de récupération des eaux de pluie". Les remplissages d'eau, quelle qu'en soit la nature, sont aussi interdits, sauf raisons sanitaires. 

Ces mesures sont mises en place jusqu'au 15 septembre et "la situation sera régulièrement réévaluée pour adapter les restrictions". Tous les détails des mesures pour chaque commune sont disponibles sur le site internet de la DREAL des Hauts-de-France

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité