"Sempé et ses amis" : une exposition inédite qui donne à redécouvrir les talents de ce génie comique

Ses dessins humoristiques font partie de notre patrimoine culturel. Toutes les générations s’y retrouvent car avec sa plume, Sempé égratigne tendrement notre quotidien, nos petits travers certes, mais toujours avec finesse et délicatesse. Un talent fou pour couvrir la toile, Sempé, c’est aussi une bande d’amis, inspirants et nombre d’autres talents insoupçonnés. Jusqu’au 5 mai prochain, le Minorelle à Marcq en Baroeul, nous donne à vivre de belles émotions face à une exposition d’œuvres inédites de ce dessinateur talentueux.

Quand on cite Jean-Jacques Sempé, on pense tout de suite au Petit Nicolas, ce petit écolier au regard moqueur, espiègle parfois, mais jamais méchant, né de sa rencontre avec Goscinny, et à travers lequel il campa une inoubliable galerie de portraits d’affreux jojos, qui tapissent depuis, notre imaginaire. Un univers, en tout cas empli de tendresse et de poésie.

Un univers où grâce à son souci du détail, son regard ciselé sur les personnages et les espaces, Sempé illustrait aussi bien les petits riens de la vie urbaine, que l’insouciance de l’enfance, donnant ainsi naissance à des compositions pétillantes, qui de génération en génération, savent nous transporter au-delà même du dessin, en y mêlant philosophie, sociologie et poésie, un créateur de rêves.

En témoigne cette exposition qui rassemble une dizaine de ses dessins originaux et quelque 70 sérigraphies, des œuvres, qui chacune étonne, séduit, incite à sourire de soi et à réfléchir à notre univers.  « Un paysagiste de l’âme humaine. » comme aime à le décrire le maire de Marcq en Baroeul , Bernard Gérard.

Si de Sempé, on connaît le travail en monochrome. Le public du Minorelle découvrira également, au gré des œuvres exposées rue Raymond-Derain, ses talents de coloriste.

Mais que ses œuvres soient réalisées à la gouache, avec des crayons de couleur ou à l’aquarelle, Sempé reste un virtuose qui inventait des personnages et des décors délicieusement intemporels.

Les dessins des copains aussi

Son itinéraire de dessinateur fou, ses talents de coloriste, la galerie marcquoise a aussi fait un petit peu de place pour ses amis artistes.

Comme aime à le souligner Martine Gossieaux, sa veuve, et commissaire de l’exposition. « C’est une expo unique en France dans son genre. » Unique, singulière car elle nous donne également à découvrir l’univers social de Sempé, en mettant également en lumière le talent des dessinateurs que Sempé admirait.

Sur les murs de la galerie, on reconnaîtra ainsi les traits de Jean-Marc Reiser, de Chaval, de Steinberg, de Jacques Rouxel, de Jean Bosc, de Savignac (l’affichiste avec un grand “A”) ou encore l’illustrateur américain Edward Koren, qui facilita son entrée au célèbre magazine américain, le New Yorker.

"Expo exceptionnelle et émouvante"

Une belle bande de copains, pour un accrochage comme un portrait en creux, un sacré panorama qui donne la sensation chaleureuse et émouvante de participer à une réunion d’amis, des complices bienveillants et parfois révoltés, unis par le même regard intelligent sur l’humanité et sur chaque être qui la compose.

« C’est une grande fierté pour la commune d’accueillir les œuvres de ce grand observateur de la nature humaine », se réjouit Bernard Gérard. Un magnifique hommage pour celui qui nous a quittés, le 11 août 2022, mais dont le talent reste à jamais intemporel.

Expo « Sempé et ses amis », à la galerie Le Minorelle, 25, rue Raymond-Derain, à Marcq. Du mardi au vendredi, de 11 h à 18 h, et le week-end, de 10 h à 18 h. À voir jusqu’au 5 mai.