Législatives 2024 : face à Gérald Darmanin un candidat Les Républicains investi à Tourcoing, non soutenu par la fédération locale

L'ex-élu de Mons-en-Baroeul, Jérôme Garcia, a officiellement été investi sous l'étiquette LR pour les législatives du 30 juin et du 7 juillet, au grand dam de la fédération des Républicains du Nord, qui ne soutenait pas cette investiture. Le candidat choisi par Paris se présentera donc dans la 10e circonscription du Nord face à l'actuel ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Il y aura bel et bien un candidat les Républicains (LR) à Tourcoing pour les législatives. Après de multiples péripéties, c'est Jérôme Garcia, ancien chef de l'opposition à la mairie de Mons-en-Baroeul, qui sera présenté dans la dixième circonscription du Nord face à Bastien Verbrugghe (RN), Leslie Mortreux (LFI) ou encore au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin (RE).

Une investiture validée nationalement par le parti ce 17 juin, qui provoque une levée de boucliers localement : le président des Républicains du Nord, Antoine Sillani, voit d'un très mauvais œil la candidature de Jérôme Garcia, que la fédération avait décidé de ne pas valider. "Après réunion avec les représentants de circonscription, nous avions fait remonter notre souhait de ne pas soutenir la candidature de Jérôme Garcia pour son comportement inadmissible en 2017." À l'époque, Jérôme Garcia s'était présenté contre Bernard Gérard, candidat LR aux législatives, sous l'étiquette divers droite (DVD).

Paris a décidé d'aller à l'encontre de l'avis de la fédé... J'en prends acte, je ne peux pas aller à l'encontre de leur décision, mais je ne soutiens pas ce choix.

Antoine Sillani, président des Républicains du Nord

Une volonté de "faire perdre Bernard Gérard" qu'Antoine Sillani a du mal à oublier : "Paris a décidé d'aller à l'encontre de l'avis de la fédé... J'en prends acte, je ne peux pas aller à l'encontre de leur décision, mais je ne soutiens pas ce choix."

► À lire aussi : Législatives 2024 : la liste des candidats par circonscription dans les Hauts-de-France

"Des touristes électoraux"

Maintenant que Jérôme Garcia a été adoubé par les Républicains et officiellement enregistré sur les listes depuis 18 heures ce dimanche, le candidat prônant "le projet d’une France forte" se retrouve donc face à plusieurs candidats de taille, dont l'ancien maire de Tourcoing.

Nous sommes les meilleurs avocats de notre territoire alors que les autres candidats sont des touristes électoraux.

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur

Ce 17 juin 2024, Gérald Darmanin réagissait à la nouvelle de cette investiture sur le plateau de France 3 Nord-Pas-de-Calais, soulignant sa proximité avec les électeurs de Tourcoing : "C'est la démocratie, les électeurs choisiront. Mais ils savent qu'avec mon suppléant Vincent Ledoux, nous sommes les meilleurs avocats de notre territoire alors que les autres candidats sont des touristes électoraux." Le ministre trouve donc la candidature de son confrère "bienvenue" mais dommage pour une personne "qui n'habite pas la circonscription".

Lors des précédentes élections législatives, en 2022, Jérôme Garcia s’était déjà présenté sous l'étiquette LR, réalisant un score de 3,05% au premier tour face à 39,08% du côté de Gérald Darmanin et 23,08 % pour la NUPES.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité