Tourcoing : un conducteur responsable d'un accident mortel poursuivi par une centaine de personnes

Un automobiliste responsable d'un accident mortel dont a été victime jeudi soir à Tourcoing un motard de 20 ans, a été poursuivi par un groupe d'une centaine d'individus "hostiles" et armés pour certains. Les faits se sont produits dans le quartier de la Bourgogne.

(Illustration)
(Illustration) © MAXPPP
Début de soirée très agité, jeudi, dans le quartier de la Bourgogne à Tourcoing. Peu après 19h, un accident de la circulation impliquant une BMW et une moto dans la rue du Roitelet a fait un mort. Le pilote du deux roues, âgé de 20 ans, n'a pas survécu à la collision. 

Après l'accident, l'automobiliste en cause  âgé de 33 ans aurait été pris à partie par une vingtaine d'individus "hostiles" et armés pour certains., selon la police Ayant pris peur, le trentenaire a pris la fuite pour se réfugier dans le garage de son père à Halluin


Poursuivi par une centaine de personnes

Peu de temps après, une vingtaine de véhicules se mettaient à la poursuite du mis en cause, avec pour intention de s'en prendre à lui et de mettre feu à l'établissement dans lequel il se réfugiait, selon la police. 

Prévenus par une proche de l'automobiliste, plusieurs équipages BAC se rendaient sur les lieux et constataient la présence d'une centaine de personnes "hostiles". Le calme a pu revenir sans incident majeur, ni blessé à déplorer. Le conducteur de la BMW responsable de l'accident mortel a été interpellé par la police et placé en garde à vue pour homicide involontaire. 

Il cherchait la moto qui lui avait été volée

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce dernier s'était rendu dans le quartier de la Bourgogne afin de vérifier s'il n'y apercevait pas la moto qui lui avait été volée trois jours auparavant.

C'est après avoir repéré un individu sur son engin qu'il aurait procédé à un demi-tour brutal pour tenter de l'intercepter, et qu'il a percuté mortellement un autre motard qui arrivait à vive allure derrière son véhicule.

Selon une tout autre version donnée par des habitants du quartiers de la bourgogne, l'automobiliste, ayant cru voir l'engin qui lui appartenait, aurait délibéremment foncé sur le motard de manière frontale. Le deux-roues aurait évité le véhicule mais le jeune de 20 ans qui le suivait à scooter n'a pu éviter la collision.

Selon certains témoignages l'automobiliste en cause, accompagné de son père, serait déjà venu "armé" la veille dans le quartier de la Bourgogne pour réclamer la moto.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers