Coupe du monde à Valenciennes : ils volent les maillots d'Italie / Pays-Bas, et sont mis en fuite par les joueuses

Quatre jeunes hommes ont été interpellés samedi soir à Valenciennes, après avoir volé les maillots des sélections italiennes et hollandaises dans leur hôtel, suite au quart de finale de Coupe du monde qui a opposé les deux nations au stade du Hainaut.
Barbara Bonansea (Italie) à la lutte avec Merel van Dongen (Pays-Bas), le 29 juin au stade du Hainaut de Valenciennes.
Barbara Bonansea (Italie) à la lutte avec Merel van Dongen (Pays-Bas), le 29 juin au stade du Hainaut de Valenciennes. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les maillots des équipes nationales de football féminin de l'italie et des Pays-Bas ont été dérobés samedi soir dans leur hôtel à Valenciennes, le Royal Hainaut. Les deux nations s'étaient affrontées en quart de finale de Coupe du monde dans l'après-midi au stade du Hainaut (victoire des Pays-Bas 2 à 0). 

Il était environ 22 heures samedi soir, lorsque plusieurs individus ont fait irruption dans l'établissement, pour s'emparer des maillots des joueuses, ansi que d'autres effets vestimentaires.


Quatre interpellations


Les voleurs ont été mis en fuite par les footballeuses, qui ont ensuite appelé la police. 

Grâce au dispositif de sécurité spécifique à la Coupe du monde, et notamment à la vidéosurveillance, les voleurs ont été identifiés, localisés, puis interpellés par un équipage de la BAC départementale. Âgés de 18 à 20 ans, les quatre jeunes hommes ont été placés en garde à vue.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers coupe du monde de football football sport football féminin