• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes : cinq peines de prison pour des manifestants interpellés à Valenciennes

(Illustration - une interpellation à Lille le 5 janvier 2019) / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
(Illustration - une interpellation à Lille le 5 janvier 2019) / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Cinq personnes interpellées samedi à Valenciennes dans le cadre d'une manifestation de gilets jaunes ont écopé lundi de peines de prison. Assorties de sursis pour quatre d'entre-elles, et avec du ferme pour la cinquième.

Par TM

Des peines de prison ont été prononcées lundi à l'encontre de gilets jaunes interpellés samedi 5 janvier à Valenciennes, et jugés lundi en comparution immédiate.

Un premier homme, de 37 ans qui avait été arrêté avec sa compagne pour avoir frappé "à coups de pieds et de poings" un policier, selon la DDSP, a écopé de huit mois de prison avec sursis et 500 euros d'amende. 


Prison ferme


Un autre dossier jugé lundi concernait quatre hommes poursuivis pour violences avec armes par destination sur personnes dépositaires de l'autorité publique, mise en danger de la vie d'autrui et entrave à la circulation.

Les quatre manifestants, âgés de 21 à 40 ans, ont été reconnus coupables d'avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, qui les avaient dispersés avec des gaz lacrymogènes. Ils avaient ensuite été interpellés sur l'autoroute A2 alors qu'ils y avaient érigé un barrage avec caddies et branchages.

Trois d'entre-eux ont été condamnés à 12 mois de prison avec sursis, et le dernier a écopé d'une peine de 15 mois dont 6 mois ferme, sans mandat de dépôt.

 

Sur le même sujet

La galette des rois revisitée

Les + Lus