Marly : les obsèques du maire Fabien Thiémé ont rassemblé de nombreux citoyens et élus de la région

Publié le Mis à jour le
Écrit par CDB
L'élu marlisien de 67 ans est décédé il y a une semaine.
L'élu marlisien de 67 ans est décédé il y a une semaine.

Le maire communiste de Marly Fabien Thiémé s'est éteint dans la nuit du 27 au 28 décembre. Samedi 4 janvier, plusieurs centaines de personnes sont venues rendre un dernier hommage à un homme politique qui a marqué son territoire et ses administrés.

Pendant plus de deux heures samedi 4 janvier, des centaines d'habitants de Marly, du Valenciennois et de la région se sont succédés devant le cercueil du maire de Marly Fabien Thiémé pour un dernier adieu. 
 
Personnalités ou anonymes, ils étaient nombreux à la sépulture de Fabien Thiémé.

L'élu marlisien est décédé il y a une semaine à 67 ans. Depuis, les témoignages n'ont cessé de célébrer la mémoire d'un homme engagé, généreux et proche des citoyens. 
 
"Il était à l'écoute, il avait toujours un petit mot de sympathie et de gentilesse quand il nous croisait. (...) Pour nous ce n'était pas un maire, c'était quelqu'un de notre famille", se souvient une Marlisienne venue rendre hommage au défunt. Un autre habitant se souvient d'un maire "pugnace" et "engagé". 

Des personnalités politiques étaient présentes à la cérémonie pendant une partie de l'après-midi. L'ancien maire de Valenciennes et personnage politique de la région Jean-Louis Borloo avait fait le déplacement : "pour moi il fait partie de ce que la politique donne de meilleur", a-t-il réagi. Ian Brossat, porte-parole du parti communiste, a rendu hommage à son camarade. 
 
Le communiste Alain Bocquet a prononcé un discours sur le fervent défenseur de la classe ouvrière, devant une salle comble. À la fin de la cérémonie, le cerceuil a été longuement applaudi avant son inhumation dans une plus grande intimité. 
 
 
 
 
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.