• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le VAFC, vainqueur du Havre, assure son maintien en Ligue 2

Les Valenciennois ont célébré leur maintien, ainsi que Sébastien Roudet et Johann Ramaré dont c'était le dernier match au Stade du Hainaut. / © Bertrand Théry / France 3 Nord Pas-de-Calais
Les Valenciennois ont célébré leur maintien, ainsi que Sébastien Roudet et Johann Ramaré dont c'était le dernier match au Stade du Hainaut. / © Bertrand Théry / France 3 Nord Pas-de-Calais

En s'imposant 1-0 vendredi soir contre Le Havre, le VAFC a assuré définitivement son maintien lors de l'avant-dernière journée de Ligue 2. 

Par YF

Les supporters valenciennois peuvent souffler. Après une saison compliquée - sur le terrain comme en coulisses - leur équipe a enfin assuré son maintien en Ligue 2, vendredi soir, au Stade du Hainaut. Le VAFC a battu Le Havre 1 à 0, grâce à un but de Nathaël Julan à la 54e minute.
 
Valenciennes assure son maintien en Ligue 2
Reportage de Jean-Marc Devred et Bertrand Théry.

Valenciennes, 13e du classement, compte désormais 4 points d'avance sur le 18e, Sochaux, qui ne peut plus les rattraper lors de l'ultime journée. "On s'était mis dans la difficulté seuls, sur les derniers matches, notamment à domicile", a réagi l'entraîneur Reginald Ray à l'issue de la rencontre. "Forcément, ça nous mettait la pression par rapport au fait que les équipes derrière avaient grappillé. Il fallait qu'on fasse un gros match ce soir, surtout défensivement. Globalement, on l'a fait et on a su être réaliste sur quelques opportunités. C'est un vrai soulagement parce que c'est une saison qui, globalement, a été assez pénible... par notre faute. Il fallait que ça se termine. Et c'est bien de pouvoir le faire, dès ce soir à domicile devant nos supporters."  
 
Reginald Ray sur le maintien du VAFC en L2 : "Il fallait que ça se termine"
Propos recueillis par Jean-Marc Devred et Betrand Théry.

Ce match du maintien est le dernier de la saison à domicile. L'occasion pour le club et les supporters de célébrer les "vétérans" Sébastien Roudet, 37 ans, et Johann Ramaré, 34 ans, dont c'était la dernière apparition au Stade du Hainaut. 
 

Sur le même sujet

Dominique Riquet : "il faut avoir une écologie qui soit appuyée sur une transition économique"

Les + Lus