Wallers : le souvenir de l'incendie de l'église Saint-Vaast ravivé par les flammes de Notre-Dame

L'église Saint-Vaast de Wallers dévasté après l'incendie d'octobre 2006. / © INA
L'église Saint-Vaast de Wallers dévasté après l'incendie d'octobre 2006. / © INA

A Wallers (Nord), les images de l'incendie de Notre-Dame-de-Paris ont réveillé de mauvais souvenirs. Il y a 13 ans, le toit de l'église Saint-Vaast avait aussi pris feu à cause de travaux. Reconstruite, l'église a rouvert ses portes aux fidèles en 2014. 

Par YF avec Charlotte Dupon

Le 5 octobre 2006, vers 16h45, un feu se déclarait sur la toiture de l'église Saint-Vaast, à Wallers, ravageant la charpente de l'édifice en seulement 45 minutes. A l'origine du sinistre : un accident de chantier.

Le clocher était tombé. Seuls les murs, des morceaux de vitraux et quelques objets avaient survécu aux flammes. Une tragédie qui résonne aujourd'hui avec l'incendie de Notre-Dame-de-Paris. "Quand j'ai vu la flèche tomber, j'ai tout de suite revenu le clocher de Wallers tomber et les conséquences que ça a eu sur le reste", témoigne Marie-Agnès Balourdet, la secrétaire pastorale. "C'était même incroyable de voir des gens peu habitués à fréquenter l'église se masser pour soutenir et être présents".  
 
Wallers : le souvenir de l'incendie de l'église Saint-Vaast ravivé par les flammes de Notre-Dame
Reportage de Charlotte Dupon et Bertrand Théry.
 

Plus de 5 millions d'euros pour reconstruire


Très vite, les habitants de Wallers s'étaient mobilisés, rassemblant 11 000 euros. Il a fallu huit ans pour tout reconstruire, pour un coût total de 5,74 millions d'euros. "Reconstruire à l'identique, c'était impossible", rappelle Cécile Dehouck, maire-adjointe en charge des affaires sociales. "On voulait vraiment faire une église qui correspondait à notre époque tout en gardant ce qui était ancien, comme au niveau des vitraux ou au niveau des briques". 

L'église Saint-Vaast reconstruite affiche sa modernité avec des leds au plafond pour reconstituer un ciel étoilé, des lumières chauffantes et une statue contemporaine. Mais la mairie conserve encore précieusement ce qu'il reste des cloches détruites dans l'incendie.

Aujourd'hui, les paroissiens de Saint-Vaast envisagent de se mobiliser de nouveau pour Notre-Dame.
 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus