VIDÉO. Sur sa chaîne YouTube, Rose Detré sensibilise au handisport : "À travers les interviews que je réalise, je rends hommage à mon papa"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie Sicaud .
Rose Detré, créatrice de contenu inclusif était l'invitée de Hauts féminin du 4 octobre 2022 ©France Télévisions

Après la perte de son père polyhandicapé, Rose Detré a lancé sa chaîne YouTube. Elle y publie les interviews de personnes porteuses de handicap dont elle met en avant la force, les réussites et les talents. Sa façon à elle de faire son deuil.

Dans les yeux de Rose Detré, chacun a un don qui le rend singulier et d'une certaine façon, exceptionnel. Elle tient cette qualité de son père, né hémiplégique puis devenu paraplégique, et qui a toujours su lui apprendre à voir les bons côtés de la vie. "C'était un héros. Il a toujours été déterminé et motivé" se souvient-elle.

Il y a deux ans, son papa a été emporté en quelques semaines par un cancer. Et Rose, fidèle à son héritage, a fait de sa tristesse une force. C'est ainsi que le projet #jesuismoi a vu le jour. La jeune femme décide d'aller à la rencontre de personnes porteuses de handicap, des anonymes, des comédiens, des sportifs avec pour objectif de "raconter de belles histoires". Ces entretiens sont diffusés sur YouTube et la jeune femme se fait remarquer. Elle est lauréate du concours Les Formidables, catégorie 16/30 ans, et remporte 2 500 euros. De quoi lui permettre de poursuivre ses projets en parallèle de ses études en Master communication.

À travers les interviews que je réalise, je rends hommage à mon papa

Rose Detré

Hauts Féminin - France 3 Hauts-de-France

Sa rencontre avec l'équipe de cécifoot de Lens lui ouvre de nouvelles portes. Elle est repérée et contactée par la fédération française de handisports. "À ce moment là , j'ai voulu renommer ma chaîne. Je voulais qu'on sache tout de suite de quoi il s'agit". Ses vidéos se retrouvent désormais sous le nom A la découverte du handisport. Une impressionnante galerie de portraits. Des personnes résilientes et déterminées à trouver le bonheur comme cette joueuse de paragolf qui a perdu son bras après avoir subit des violences conjugales, ou encore Emilie, cette grimpeuse handisport atteinte d'une double scoliose, évincée de l'équipe de France car son handicap n'était pas "assez visible".

Les ressources que ces personnes sont capables de déployer pour poursuivre leurs rêves sont un moteur pour Rose Detré. De nouveaux portraits sont à paraître et elle entend faire de son activité son métier. Elle y consacre aujourd'hui tout son temps. "Depuis deux ans, j'ai vu une grande amélioration. Dans le monde de l'entreprise, à travers les réseaux sociaux, le regard change et c'est très positif".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité