Vigipirate : après l'attentat à Strasbourg, le préfet du Nord renforce les mesures de sécurité et de vigilance

Cette décision fait suite à l'attentat qui a tué au moins deux personnes et en a blessé quatorze autres.
© SEBASTIEN BOZON / AFP
Au lendemain de l'attentat qui a fait deux morts et quatorze blessés sur le marché de Noël de Strasbourg, et avec l'activation du troisième niveau du plan Vigipirate "urgence attentat", la sécurité nationale a été renforcée et dans le Nord, le préfet Michel Lalande a annoncé le renforcement des mesures de vigilance et de sécurité.
 
La préfecture a notamment annoncé le "renforcement des mesures Vigipirate dans les sites sensibles du département et notamment les
marchés de Noël
" et à invité les opérateurs de transport public "à renforcer leurs dispositifs de sécurité et de contrôle".

 

Vers des contrôles aux péages ?

Il est précisé que d'autres instructions de sécurité pourraient être activées, comme "les contrôles autoroutiers aux péages et sur les points de passages autorisés frontaliers (PPA) et les contrôles fixes et aléatoires renforcés sur l’ensemble du réseau des 330 km de frontières du département du Nord".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme sécurité société