Un militaire originaire de Villeneuve d'Ascq meurt en opération extérieure dans un accident au Niger

Karim El Arabi, militaire français originaire de Villeneuve d'Ascq, est mort "accidentellement" dans la nuit de samedi à dimanche alors qu'il se trouvait en opération extérieure au Niger avec le deuxième Régiment de Hussards (2e RH). 
Un Nordiste membre de la force Barkahne est mort "accidentellement" dans la nuit du 8 au 9 décembre au Niger. Karim El Arabi, 29 ans et originaire de Villeneuve d'Ascq,  "a été victime d’un accident de la route dans la région d’Aguelal au Niger. Il a été évacué en hélicoptère vers l’antenne médico-chirurgicale américaine d’Agadez où il est décédé à 3h43 heure de Paris" a fait savoir l'Armée de terre dans un communiqué.
 
L'accident s'est produit alors que le Brigadier-Chef, qu était "projeté au Mali depuis le 28 septembre comme équipier d’appui au recueil de l’information au sein du groupement de recherche multi capteurs (GRM)", ne se trouvait pas dans un cadre opérationnel. 

Célibataire, Karim El Arabi s'était engagé dans l'armée en mai 2010. Le Nordiste avait déjà officié au Tchad et à plusieurs reprises au Mali dans le cadre de l'opération Barkhane. Il était est titulaire de la médaille d’outre-mer avec agrafes « Sahel », de la médaille de la défense nationale échelon argent, agrafe arme blindé cavalerie et mission d’opérations extérieures et de la médaille de la protection militaire du territoire avec agrafe « Sentinelle ».


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité faits divers