Trafic de cannabis à Villeneuve d'Ascq : 17 personnes interpellées, 6 jugées en comparution immédiate

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall

La vaste opération de police s'est déroulée en début de semaine. Parmi les 12 personnes déférées devant le parquet, six majeurs sont jugés en correctionnelle ce vendredi 25 mars. Ils encourent jusqu'à 10 ans de prison.

Lors des perquisitions menées par une équipe mobilisant une centaine de policiers, 7 kg de résine et d'herbe de cannabis ont été saisis, deux armes de poing de type 9 mm et 65 000 euros. 

 Le quartier de Pont-de-Bois, à Villeneuve d’Ascq, était le lieu de revente du cannabis. Des graffitis et des tags indiquaient les points de vente, les tarifs en fonction des quantités et des types de produits. 

"Depuis la fin de l'été 2021, le nombre d'individus impliqués et le nombre de clients ne cessaient de croître", indique le parquet de Lille qui note qu'"à plusieurs reprises, le quartier a connu des épisodes de violence contre les forces de l'ordre et notamment l'attaque du poste de police, faisant l'objet de tirs de mortiers et de dégradations lors d'une soirée de novembre 2021".

"Ventes en gros" et allers-retours en Espagne et aux Pays-Bas

Le réseau s'étendait sur deux secteurs de Villeneuve d’Ascq, selon les investigations menées par la brigade de lutte contre les stupéfiants de la sûreté urbaine de Lille, de Pont-de-Bois à Offenbach - Rameaux. Des ventes en gros ont été réalisées sur certaines communes de la métropole lilloise et des allers-retours en Espagne et aux Pays-Bas ont été repérés par les forces de l'ordre, toujours selon le parquet.

Sur les 12 personnes déférées devant le parquet, les six majeurs sont jugés cet après-midi en comparution immédiate. Les prévenus, âgés d'une vingtaine d'années, risquent jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.