Villeneuve-d'Ascq : la plainte pour viols visant le maire Gérard Caudron classée sans suite

© MAXPPP
© MAXPPP

Une décision qui "n'est pas définitive et peut faire l'objet d'un recours ", précise le parquet de Lille.

Par Quentin Vasseur

La plainte pour viols visant le maire de Villeneuve-d'Ascq (Nord), Gérard Caudron a été classée sans suite, a indiqué le parquet de Lille, confirmant une information de Médiacités. Le site d'investigation lillois avait déjà été à l'origine, en juin dernier, un article révélant les soupçons pesant sur l'élu de 74 ans.

Une employée de la mairie a en effet porté plainte pour viols contre l'élu Divers gauche en mars 2018, pour des faits qui remonteraient à mars 2008.
 

"Une décision de classement sans suite a été prise en l'absence d'élément suffisant pour caractériser les faits reprochés" a souligné le parquet, qui précise que cette décision "n'est pas définitive et peut faire l'objet d'un recours par la plaignante." 

 

Vers un septième mandat ?


Cette dernière "a reçu notification par une association d'aide aux victimes afin qu'elle puisse en saisir les motivations et être accompagnée."

Gérard Caudron, maire (ex-PS) de 1977 à 2001, puis depuis 2008, avait annoncé en novembre qu'il briguait un septième mandat aux élections à venir.
 

Sur le même sujet

Les + Lus