Coronavirus : “Soyez raisonnable dans vos achats”, des supermarchés du Nord appellent au civisme

Des rayons quasi vides au supermarché Leclerc de Templeuve / © FRANCE 3
Des rayons quasi vides au supermarché Leclerc de Templeuve / © FRANCE 3

Depuis que l'épidémie du coronavirus touche la France, certains habitants se ruent sur les supermarchés afin de prendre les devants d'un éventuel confinement. Dans leur viseur, les pâtes, le riz et.. le papier toilettes. 

Par N.C

Pris d'assaut après la prise de parole d'Emmanuel Macron autour de la crise du coronavirus, un supermarché Leclerc de Wattrelos (Nord) a décidé rassurer ses clients et indique sur Facebook qu'il est "approvisionné en marchandises de façon normale".

"Mais nous appelons à votre civisme, votre respect envers les hôtesses de caisse, le personnel, les autres clients. Dans la situation actuelle, pensez à l’entraide des personnes les plus fragiles, âgées, qui ont besoin également de produits de première nécessité. Soyez raisonnable dans vos achats", peut-on notamment lire.
 

Même appel au civisme du côté du Leclerc d'Aire-sur-la-Lys. Dans la plupart des grandes surfaces du Nord et du Pas-de-Calais, certains rayons sont dévalisés quelques minutes après l'ouverture. En tête, les denrées non périssables comme les pâtes ou le riz, ou encore le papier toilettes. De nombreux internautes publient des vidéos des étals vides, comme ici à Carrefour Liévin. 
 


Le succès des drives piétons 


Pour tenter d'éviter les rayons vides et les files d'attente interminables, certains ont pris le parti de se rabattre sur des "drives piétons", ces antennes de grandes distribution où il suffit de passer chercher son panier, quelques heures après en avoir fait la commande sur internet. 

Débordé par l'augmentation soudaine de son activité, le Leclerc Drive de Templeuve a d'ailleurs passé une annonce de recrutement sur sa page Facebook, appelant les "personnes motivées" à venir y travailler. 
 


Thomas Pocher,  directeur des magasins Leclerc de Templeuve et Wattrelos ne peut que constater ses rayons vides : "On a une frénésie d'achats sur quelques catégories de produit où on a du mal à suivre avec le niveau d'approvisionnement normal", explique-t-il. 
 
Thomas Pocher, directeur Leclerc :"il y a une frénésie inhabituelle"

La semaine dernière déjà, l'enseigne nordiste Auchan avait constaté une vague de clients inquiets à cause du Coronavirus. Ils achètaient en masse des produits de première nécessité en prévision d'un éventuel confinement.

 

Sur le même sujet

Les + Lus