Ce que l'on sait sur l'agression à l'arme blanche dans un lycée de Wattrelos

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall .

Deux lycéens se sont introduits avec une arme blanche dans leur établissement scolaire de Wattrelos. Les deux jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue ce mardi 4 octobre suite à une agression d'un de leur camarade dans un lycée de Wattrelos. Les blessures de la victime seraient superficielles. On apprend ce soir qu'un autre élève aurait été légèrement blessé. Une source parle d'une machette utilisée par les agresseurs présumés.

Deux élèves ont été interpellés mardi après avoir un agressé un camarade à l'arme blanche dans un lycée de Wattrelos (Nord), le blessant légèrement, a appris auprès de la police et du rectorat de Lille.

Selon une source, la victime a été attaquée avec une machette. "Deux élèves, équipés d'une arme blanche, se sont introduits dans l'établissement, au sein de la cité scolaire Émile Zola de Wattrelos, pour agresser un troisième élève", a indiqué le rectorat.

L'agression s'est produite ce mardi matin au moment de la récréation, vers 10h30, de nombreux élèves étant témoins de cette dernière explique l'inspecteur d'académie du Nord Jean-Yves Bessol, pour qui le jeune blessé est un étudiant de BTS, majeur. 



Pour l'instant, on ne connaît pas le motif de cette agression. Les agresseurs présumés, deux lycéens, ont 17 ans et 18 ans d'après la DDSP et sont originaires de Wattrelos d'après le maire Dominique Baert. La victime, est, elle, originaire de Hem, d'après le maire. 

L'établissement est situé rue Jules Ferry :

Cellule psychologique



La victime "est légèrement blessée". Selon la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP), "les deux individus ont été interpellés". L'élève agressé "présente deux plaies superficielles aux jambes (1)", a-t-elle ajouté.

Selon le rectorat, une "cellule psychologique" avec plusieurs infirmiers et un psychologue a été mise en place dans l'établissement. "Une équipe mobile de sécurité (2) et un directeur adjoint des services départementaux du Nord", étaient sur place en début d'après-midi, a-t-il souligné.

Le chef d'établissement a fermé le groupe scolaire à la mi-journée et a prévenu les familles des lycéens.

Nous apprenons ce soir par le parquet de Lille qu'une enquête a été ouverte et que deux élèves ont été légèrement blessés et le parquet confirme que les deux agresseurs présumés sont en garde à vue. 



Le groupe scolaire devrait rouvrir jeudi. 

(1) Bien aux jambes en non au bras comme indiqué précédemment. 

(2) chargé de sécuriser les lieux composée de retraités de l'éducation nationale ou de gendarmes ou de policiers également retraités

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité