• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mort de Yanis, 5 ans, à Aire-sur-Lys : ce que révèle l'autopsie

Yanis, 5 ans, est mort, près de ce cabanon, à Aire-sur-la-Lys. / © DOMINIQUE DUMONT
Yanis, 5 ans, est mort, près de ce cabanon, à Aire-sur-la-Lys. / © DOMINIQUE DUMONT

L'autopsie pratiquée lundi après-midi a révélé que la mort de Yanis, 5 ans, retrouvé mort dans la nuit de dimanche à lundi à Aire-sur-la-Lys, était imputable à un traumatisme crânien dû à des violences volontaires.

Par @F3nord

L'autopsie du corps du petit Yanis, 5 ans, a été pratiquée ce lundi après-midi. Ses résultats permettent d'ores et déjà aux enquêteurs d'affirmer que l'enfant est mort des suites d'un traumatisme crânien, lui même dû à des violences volontaires. Des coups portés par son beau-père Julien L. ? Par sa mère ? « On a relevé sur son crâne plusieurs impacts dont certains sont incompatibles avec une chute » affirme le Parquet. Yanis a bien couru dehors, en pleine nuit, parce qu'il avait uriné au lit mais il n'est sans doute pas mort directement de cette punition. Il avait également plusieurs hématomes au visage et une fracture du nez. Des analyses complémentaires vont être effectuées pour mieux les dater.

Autre conclusion de l'autopsie : des traces d'autres éventuelles violences, moins récentes, ont également été décelées. Yanis était-il l'objet de violences régulières de la part de son beau-père et/ou de sa mère ? C'est l'un des grands enjeux des auditions qui se poursuivaient ce mardi à la gendarmerie de Saint-Omer. « Ça lui arrivait de péter les plombs et de jeter des objets dans l'appartement, témoigne un voisin. Il avait des accès de colère, il criait, mais je ne me souviens pas d'avoir entendu l'enfant pleurer», témoigne au voisin du couple à Aire-sur-la-Lys. 
© DOMINIQUE DUMONT
© DOMINIQUE DUMONT

Le Parquet de Boulogne-sur-mer qui a repris l'affaire a d'ores et déjà décidé de requalifier les faits « violences volontaires ayant entraîné la mort » en  « homicide volontaire sur mineur de 15 ans ». Emilie I. et Julien L., 23 ans et 30 ans, devraient être mis en examen dans la journée. Quelles sont leurs responsbilités exactes dans la mort de Yanis ? Aucune information n'a filtré de leurs auditions. 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus