Tirs dans un Thalys : il y avait 554 passagers à bord

La police scientifique inspectant la rame où ont été tirés les coups de feu. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
La police scientifique inspectant la rame où ont été tirés les coups de feu. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'agression commise par un homme seul qui a blessé deux passagers vendredi dans un Thalys Amsterdam-Paris s'est produit dans le wagon de queue du train, a-t-on appris auprès de la direction régionale de la SNCF.

Par avec AFP

"Cela s'est produit dans un wagon de queue. Le train comportait deux rames, de douze voitures chacune", selon un porte-parole interrogé par téléphone. Il y avait 554 passagers à bord, selon la SNCF. Le Thalys ne devait pas s'arrêter à Arras. C'est à la suite de ce qui s'est passé que le train "a été dirigé vers la gare la plus proche", a d'autre part précisé la SNCF.

Le TGV Thalys a dû être dérouté en gare d'Arras. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Le TGV Thalys a dû être dérouté en gare d'Arras. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Le trafic a repris sur la ligne

Le trafic sur la ligne TGV Paris-Lille reprenait vers 22H30 après son interruption consécutive à l'agression commise dans le Thalys, a indiqué la direction régionale de la SNCF à Lille. "Les TGV pour Paris repartent. Le trafic des Thalys reprendra prochainement", selon un porte-parole interrogé par l'AFP. La SNCF a précisé qu'elle proposait "des solutions alternatives", comme "des chambres d'hôtel", notamment pour les passagers qui ne pouvaient prendre à temps de train en correspondance.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus