Tirs dans un Thalys: Valls exprime sa “gratitude” aux deux militaires qui ont maîtrisé le tireur

Les forces de l'ordre en gare d'Arras où le Thalys a été immobilisé. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les forces de l'ordre en gare d'Arras où le Thalys a été immobilisé. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Manuel Valls a exprimé vendredi soir sur Twitter sa "gratitude" aux deux militaires américains qui sont intervenus pour maîtriser l'homme qui a ouvert le feu dans un train Thalys Amsterdam-Paris.

Par avec AFP

"Fusillade du #Thalys : soutien aux victimes, gratitude à ceux qui sont intervenus. La mobilisation des forces de l'ordre est totale. MV", a tweeté le Premier ministre.

L'auteur des tirs a été maîtrisé en sortant des toilettes par deux militaires américains qui l'auraient entendu recharger une arme dans les toilettes, selon les tout premiers éléments de l'enquête. Il était en possession de plusieurs armes à feu, dont l'une qui pourrait être un fusil d'assaut kalachnikov. L'un des deux militaires a été blessé en maîtrisant l'agresseur, a confirmé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve présent sur place.


Le tireur serait fiché

L'individu faisait l'objet d'une fiche des services de renseignements, a-t-on appris de source policière. Selon les tout premiers éléments de l'enquête, il est Marocain ou d'origine marocaine et serait âgé de 26 ans.

Son état-civil doit encore être vérifié, les enquêteurs devant s'assurer qu'il s'agit bien du même homme, souligne-t-on de même source. Si son identité est confirmée, cet homme faisait l'objet d'une fiche dite "S" visant les personnes ayant notamment des liens avec le terrorisme mais qui ne sont pas forcément surveillées. Des centaines de personnes font l'objet de ce type de fiche. Le parquet antiterroriste est saisi de l'enquête.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus