Sailly-Labourse : il trouve une fille de 3 ans devant son entreprise à 6 h du matin

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Nord Pas-de-Calais web

L'histoire finit bien...

6h du matin, ce lundi. Un chauffeur routier tombe sur une petite fille de 3-4 ans, seule dans la zone industrielle de Sailly-Labourse (près de Béthune dans le Pas-de-Calais). Elle est en pleurs devant STAPI, une entreprise de bâtiment. Le directeur de la société essaie de comprendre ce qu'elle fait là. Lui offre un chocolat chaud. Et appelle la police. "J'ai pensé à un enlèvement ou autre chose. On a peu paniqué. C'est une chance que l'on commence tôt le matin, explique Bogdan Dolota. Dans ce secteur, il y a plein d'allers et venues de camions. C'est très dangereux."

La petite fille dit venir de région parisienne mais ses explications sont confuses. Heureusement, elle porte un bracelet venant d'un camping allemand. La police contacte les gérants et retrouve les coordonnées des parents. Les policiers appellent mais personne ne répond. "En fait, ils étaient à 150 mètres de mon entreprise. Ils revenaient d'un rassemblement de voitures anciennes à Hanovre. Ils ont dormi dans la zone industrielle, dans leur voiture avec leurs trois enfants. Vers 9h30, ils ont rallumé leur téléphone et ont vu les nombreux appels de la police". En fait, la petite fille s'est tout simplement échappé de la voiture, apparemment non fermée et s'est perdue. 

Elle a été emmenée à l'hôpital pour vérifier qu'elle allait bien. Elle a ensuite retrouvé ses parents. Selon La Voix du Nord, le Parquet a décidé de ne pas donner de suites judiciaire à cette histoire, qui finit bien. Même si le directeur de l'entreprise n'a pas été remercié par les parents...