Calais : dernier hommage à l'église orthodoxe du camp de migrants

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3 NPDC

Alors que les lieux de vie du camp de migrants de Calais vont être démolis prochainement, l'association L'Auberge des migrants a appelé à un dernier hommage à ce lieu symbolique. 

Dernier hommage à un lieu d’élévation. Suivant la promesse de la préfecture du Pas-de-Calais de détruire en dernier les lieux de vie, l’église orthodoxe du camp de Calais est toujours debout, mais plus pour très longtemps. Les écoles, les mosquées, tous ces bâtiments connaîtront le même sort.

Hier, l’association L’Auberge des migrants avait appelé à ce rassemblement. "L’église orthodoxe du camp de Calais est un symbole : celui de l’énergie et de la créativité que les réfugiés savent mettre en œuvre, celui de la coopération des réfugiés et des bénévoles, celui du besoin de réconfort dans les jours difficiles" explique l’association dans son communiqué.


Parmi les personnes présentes, quelques migrants mineurs, les derniers sur place selon la version officielle.

"Au-delà de tout sentiment religieux, c’est un symbole" rappelle lui aussi Pascal Froelhy, bénévole de l’association Caritas. "Il s’agit simplement de rappeler que nous avons affaire à des êtres humains, qui ont des sentiments élevés à l’occasion", conclut-il un brin amer.
Interview de Pascal Froelhy ©France 3 Nord Pas de Calais