Cet article date de plus de 4 ans

Finales nationales des Olympiades des métiers : 8 médailles pour l’équipe des Hauts-de-France

Les finales nationales des Olympiades des métiers se sont terminées ce samedi soir à Bordeaux. Parmi les 54 jeunes de notre région partis à la conquête d’une médaille, 9 ont vu leur talent et leur savoir-faire récompensés dans 8 métiers.
9 jeunes talents des Hauts-de-France ont été récompensés lors de la seconde étape de l'Olympiade des métiers
9 jeunes talents des Hauts-de-France ont été récompensés lors de la seconde étape de l'Olympiade des métiers © Maxppp
La région des Hauts-de-France a du talent ! Ou plutôt, des talents... Neuf jeunes ont été médaillés aux Olympiades des métiers qui se sont déroulées à Bordeaux hier soir. 

Parmi les grands vainqueurs, le Picard Aurélien Bruno médaillé d'or sur l'épreuve "administration des systèmes et des réseaux informatiques" pour laquelle il a dû créer à partir d'un ordinateur des infrastructures réseau qui assureraient aux internautes une excellente connectivité, de la sécurité et de la fonctionnalité.


Mais il y a aussi Olivier Moussy et Baptiste Evrard, deux Picards qui se sont présentés en binome à l'épreuve des travaux publics. Ils ont également reçu une médaille d'or.

On félicite également Dylan Ducat, jeune Isberguois, qui figure dans les médaillés d'or pour ses compétences en câblage des réseaux très haut débit. Dylan avait déjà obtenu, en 2015, la médaille de bronze au concours national du meilleur tireur de câble. 

Sans oublier Antoine Saint, couvreur originaire également de Picardie. Lors des Olympiades des métiers, il a dû couvrir une surface inclinée, à l'aide d'un métal imposé, et éviter les différents pièges posés par les jurés.

Une compétition relevée et intense qu'Antoine connaît bien. Car en 2015 déjà, l'apprenti intègre une première fois le Top 10 français, finissant 6e lors des 43e finales nationales.

► Au début du mois, nous les avions rencontrés : 

durée de la vidéo: 02 min 01
Les Picards en route pour les olympiades des métiers de Bordeaux

► Le palmarès complet : 

- Médailles d’or
- Olivier Moussy – Baptiste Evrard : Construction de routes et canalisation
- Antoine Saint – Couverture métallique
- Aurélien Bruno – Administration des systèmes et des réseaux informatiques
- Dylan Ducat - Câblage des réseaux très haut débit

- Médailles d’argent :
- Gilles Granger – Webdesign
- Gaël Hunault - Mode et création

- Médailles de bronze :
- Valentin Juillerat - Plomberie et chauffage
- Quentin Masson -Technologie automobile

Son nom vous dit quelque chose ? Gilles Granger ne doit pas vous être inconnu. Ce jeune Picard a déjà remporté la médaille de bronze à cette même olympiade l'an dernier. Sa spécialité ? Le web-design.

Et ça ne s'arrête pas là ! Gaël Hunault est aussi du cru, puisqu'il est originaire de Creil. Scolarisé au Lycée Jules Uhry, sa spécialité est la mode.

Où sont les femmes ?

On regrette l'absence totale de femmes dans ce palmarès, qui s'explique par une forte ségrégation professionnelle entre les femmes et les hommes, notamment chez les jeunes titulaires de CAP-BEP.  Elle est également plus forte en région qu’en Ile-de-France, dans le secteur privé que dans le secteur public. 

Les femmes sont toujours peu nombreuses dans les professions incarnant les "vertus dites viriles" (force et technicité) : elles représentent 2 % des ouvriers du bâtiment, 10 % des chauffeurs, 15 % des policiers, pompiers et militaires. 

En revanche, on retrouve de plus en plus de femmes dans les métiers d’ouvriers dans l’électricité - électronique ou dans les industries de process (industries agroalimentaires), même si elles restent minoritaires. 


Create column charts


La suite aux Émirats

14 médaillons d’excellence et 5 Abilympics (compétition réservée aux jeunes en situation de handicap) ont également été attribués à l’équipe des Hauts-de-France. Prochaine étape, les finales internationales à Abu Dhabi, qui se dérouleront du 15 au 18 octobre 2017. 

Les Olympiades des métiers permettent à des jeunes du monde entier de mesurer leur savoir-faire dans 49 métiers. Huit secteurs sont représentés : végétal, alimentation, automobile, bâtiment travaux publics, industrie, nouvelles technologies, services et maintenance.

Ces Olympiades sont connues à l’étranger sous le nom de WorldSkills Competition. Elles sont organisées tous les deux ans dans un pays différent et se détaillent en trois étapes : les sélections régionales, nationales puis internationales. Près de 20 heures d'épreuves réparties sur 3 jours de compétition pour l'ensemble des 630 candidats. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france fusion des régions emploi économie innovation sorties et loisirs