Magnicourt-sur-Canche : bel élan de solidarité pour une famille qui a tout perdu dans l'incendie de sa maison

À quelques jours de Noël, le village de Magnicourt-sur-Canche, près d'Arras, se mobilise avec les communes environnantes pour venir en aide à une famille qui a tout perdu dans l'incendie de sa maison, dans la nuit de samedi à dimanche.

"On est vivants, au moins." C'est ainsi que se rassure Christophe Quidet, mais la catastrophe reste très diifficile à encaisser. 

Cette famille de Magnicourt-sur-Canche, dans le Pas-de-Calais, a tout perdu après qu'un incendie a ravagé leur maison dans la nuit de samedi à dimanche. Un feu parti de la cheminée a tout brûlé en quelques minutes.


On venait de terminer d'emménager, on était en train de faire les finitions


La famille n'a "plus de souvenirs, plus de photos, plus rien" constate Christophe, encore sous le choc. "On venait de terminer d'emménager, on était en train de faire les finitions, je venais de poser un lustre en éclairage dans la cuisine...

Ils sont pour l'instant hébergée chez une voisine, où les ont retrouvés Alice Rougerie et Dominique Dumont.
durée de la vidéo: 01 min 15
Solidarité à Magnicourt-sur-Canche après l'incendie d'une maison
Pour ces habitants qui ont tout perdu, on se mobilise : jouets, vêtements, vaisselle, on apporte ce qu'on peut pour les aider à rebondir.

"Il faut rester solidaires  généreux, Si demain ça m'arrive, peut-être qu'ils viendront aider" explique Victorien Delmotte, un habitant de Frévent.

Le maire de la commune voisine de Mondicourt s'est d'ailleurs investi dans cet élan de solidarité en relayant, comme beaucoup d'autres, un appel aux dons dans lequel on peut lire "Christophe et sa famille ont besoin de vêtements, de mobilier... De tout ce qui est indispensable pour qu’ils reprennent une vie « normale »"
L'appel a fonctionné et les habitants se pressent désormais pour apporter de quoi soutenir la famille, à quelques jours de Noël. La mairie de Magnicourt-sur-Canche, de son côté, cherche une solution pour les reloger le plus vite possible.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société