• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Oise : cet éleveur d'oiseaux envoie des œufs fécondés par La Poste

Les œufs sont datés, triés, emballés individuellement et placés dans des boîtes avant le grand départ / © France 3 Hauts-de-France
Les œufs sont datés, triés, emballés individuellement et placés dans des boîtes avant le grand départ / © France 3 Hauts-de-France

Eric Vincelle, fondateur du parc animalier du Marais à Longueil-Sainte-Marie, a développé une stratégie toute particulière pour vendre ses volatiles. Des œufs, déjà fécondés, sont embalés soigneusement avant d'être envoyés... par Colissimo. 

Par ED et Antoine Laroche

C'est un colis en apparence bien ordinaire. Pourtant, il contient de futurs oisillons. Ces œufs fécondés proviennent du parc animalier du Marais, à Longueil-Sainte-Marie, dans l'Oise. 

Chaque année, 4 000 œufs de poules, de faisans, mais aussi d'oiseaux plus exotiques, sont envoyés via La Poste, par simple Colissimo. Jusqu'à 400 œufs par jour sont collectés par Eric Vincelle, fondateur du parc, et ses deux employés. 30% sont gardés pour le parc, 40% sont vendus sur place, et 30% sont envoyés, non pas pour être consommés, mais pour devenir de beaux oiseaux. 

Envoyés en 24h dans les DOM-TOM

Les œufs sont d'abord triés par race, datés, et soigneusement emballés un à un avant l'expédition. Une demande en hausse depuis quelques années, qui représente aujourd'hui une grosse moitié de ses recettes

Des œufs, on peut en acheter en plus grand nombre. Le transport est moins cher, puisque c'est un Colissimo à 10 euros, et ça peut partir très loin assez rapidement. Pour les DOM-TOM par exemple, en 24 heures c'est livré, tandis que des animaux, ça prend plus de temps et c'est compliqué administrativement, donc c'est plus simple et moins cher d'envoyer des œufs.

Ses clients ; des animaleries, des éleveurs, ou encore des passionnés souhaitant étoffer leur basse-cour, qui les achètent entre 1 et 5 euros l'unité, contre 25 euros pour une poule adulte.
 

La majorité des œufs sont commandés depuis la France, mais certains partent jusqu'en Afrique. Car ici, on trouve 500 espèces de volatiles, des plus communes aux espèces en voie d'extinction, note Eric Vincelle.

Cette oie bernache a quasiment disparu à l'état sauvage, donc on la retrouve chez les éleveurs. Il y a des programmes de développement sur ces espèces pour peut-être, à termes, les réintroduire dans la nature.

Après la ponte, les œufs doivent arriver à destination sous 12 jours. Après le voyage, ils doivent encore être incubés à 37.8°C pendant 3 semaines avant d'éclore.

 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus