• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Beauvais : Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, condamné

Thomas Joly était candidat pour le Parti de la France aux municipales de 2014 à Beauvais. / © France 3 Picardie
Thomas Joly était candidat pour le Parti de la France aux municipales de 2014 à Beauvais. / © France 3 Picardie

Le Beauvaisien était jugé pour avoir diffusé en 2015 des images de personnes décapitées par des hommes se revandiquant de l'organisation Etat Islamique. Il a été condamné à deux mois de prison avec sursis et 2 000 € d'amende.

Par France 3 Picardie / ML

Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, une formation dissidente d'extrême-droite, a été condamné ce jeudi à deux mois de prison avec sursis et 2 000 € d’amende par le tribunal correctionnel de Beauvais. Il était jugé pour diffusion de message violent accessible à un mineur. En 2015, le Beauvaisien avait posté sur son blog des photos de décapitations revendiquées par l'organisation Etat islamique, celles du photographe américain James Foley et de l'entrepreneur isérois Hervé Cornara.

Sur Twitter, Thomas Joly a déclaré « faire appel de ce jugement politique ». Une procédure similaire vise Marine Le Pen, qui avait posté de telles images sur son compte Twitter en décembre 2015. L'immunité parlementaire de la présidente du Front national a été levée le 8 novembre dernier, une enquête est donc en cours. 

Sur le même sujet

Le filmeur de marque

Les + Lus