Calendrier musical de l'Avent - jour 23 : Landry K, des terrains de football à l'afro-pop

Publié le
Écrit par M. Lesprit
Landry K en studio à Frocourt, dans l'Oise, le 3 décembre 2021.
Landry K en studio à Frocourt, dans l'Oise, le 3 décembre 2021. © FTV / M. Lesprit

Depuis quatre ans, ce musicien autodidacte se consacre à sa carrière artistique, à coups de clips léchés et de chansons sur le thème amoureux. Le Beauvaisien nous raconte ce choix pour le 23e jour de notre calendrier de l'avent.

"Il fallait faire un choix." Un temps, le cœur de Landry Kotarski a balancé entre le ballon rond et la chanson. Ce Beauvaisien de 26 ans a d’abord pris le chemin des terrains de football en intégrant en 2011 l'académie du CSSA Sedan, dans les Ardennes. "Au centre de formation, se remémore-t-il, pendant que mes potes étaient en train de jouer à la PlayStation, j’allais sur YouTube, j’apprenais à jouer de la guitare, je tapais sur mon banc pour faire de la batterie... C’est un peu comme ça que j’ai appris la musique."

Après deux ans, le club dépose le bilan. Landry K rentre dans l’Oise puis décide de se lancer dans la musique. En 2019, Ne t’arrête pas lui offre une visibilité grâce à un clip tourné avec des habitants pour figurants. "Je suis né au Cameroun, explique-t-il, je suis arrivé à sept ans à Beauvais. […] C’est ma ville d’adoption. C’est mes racines. C’est là que j’ai appris à tout faire : mes premiers pas dans la musique, mes premières scènes, mes clips..."

► Reportage tourné en 2019 par H. Tanzit et N. Ben Ghezala

Landry K revendique ce métissage et un style "afro-pop urbain", mélange d’influences zouk, coupé-décalé, jazz ou R’n’B. Le tout sur des paroles écrites avec son équipe. "Pour l’instant, je ne parle que d’amour, reconnaît-il. Mais on est en train de s’ouvrir à autre chose, il y a beaucoup d’autres sujets qu’on pourrait aborder." Un thème qui se retrouve donc naturellement dans ses dernières productions, dont le clip Kitoko sorti en octobre dernier.

"C’est le morceau très commercial et pop de l’album en cours", précise le chanteur, qui ajoute qu’il permet de "voir ce que ça donne" avant la sortie des autres titres, repoussée par le contexte de pandémie. L’augure semble bon : en deux mois, la vidéo postée sur YouTube dépasse les 150 000 vues.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.