Film interactif tourné dans l'Oise, "Qui tua la diva ?" est diffusé ce soir en direct

Installé à Songeons (Oise), le cinéaste Maxime Motte diffuse en direct ce 28 mars à 18h30 son film policier interactif baptisé Qui tua la diva ? Contre un prix d'entrée de 5 euros, les spectateurs nostalgiques des salles de cinéma pourront faire avancer l'enquête et le film comme bon leur semble.

Qui tua la diva a des airs de Cluedo grandeur nature : qui du prêtre, du pianiste ou du beau-père de la victime a commis le meurtre ?
Qui tua la diva a des airs de Cluedo grandeur nature : qui du prêtre, du pianiste ou du beau-père de la victime a commis le meurtre ? © On fait notre cinéma

Il s'agit d'un film original où le public est entièrement complice de l'intrigue. Ce 28 mars, le cinéaste Maxime Motte et son collectif On fait notre cinéma proposent aux cinéphiles leur film policier Qui tua la diva ?, une oeuvre interactive "dont vous êtes le héros" et diffusée en direct à 18h30. L'idéal pour un dimanche soir si les salles de cinéma vous manquent et que vous êtes un fervent lecteur d'Agatha Christie.

En réglant un prix d'entrée de 5 euros, le spectateur pourra accéder à un lien pour assister à la projection en ligne. Il fera la rencontre de l'inspecteur Cardigan, chargé d'enquêter sur la mort suspecte d'une cantatrice. La diva Marta serait-elle décédée d'un arrêt cardiaque ? Le policier est persuadé qu'il s'agit en réalité d'un assassinat.

Assisté de ses filles - il n'a pas trouvé de nounou pour les garder - et du spectateur, l'inspecteur devra auditionner les proches de la victime pour découvrir qui est le meurtrier. Il s'agit d'un véritable cluedo géant, où le spectateur pourra opérer des choix et ainsi trouver le coupable... ou pas !

Le Pays de Bray comme décor

Installé dans le village de Songeons (Oise), dans le pays de Bray, Maxime Motte - qui incarne l'inspecteur Cardigan - a réalisé Comment j'ai rencontré mon père en 2017, avec Isabelle Carré et François-Xavier Demaison et a notamment joué en 2012 dans De l'autre côté du périph' avec Omar Sy et Laurent Lafitte.

Le collectif réuni autour de lui, composé d'acteurs du monde du cinéma issus des quatre coins de la France, est à son deuxième essai : On fait notre cinéma est à l'origine d'un premier court métrage interactif diffusé lui aussi en ligne en mai 2020, intitulé Déconfinement. Ils ont tourné Qui tua la diva ? autour de Songeons avec des moyens professionnels.

Parmi ses partenaires, le projet cinématographique a pu compter sur le Ciné rural de Beauvais et le cinéma Régency de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais), le Arras film festival, les compagnies Ensemble Les Sauvages et Que le spectacle continue, l'entreprise Songeons Boissons ou encore le restaurant italien Le Raphaello, lui aussi basé à Songeons.

►Pratique : pour assister au film, rendez-vous sur la billeterie avant 18 heures pour acheter un ticket d'entrée, au prix de 5 euros. La diffusion débutera à 18h30 sur le lien qui vous sera fourni à l'achat.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture insolite covid-19 santé société