Inondations à Beauvais : l'adolescent décédé a chuté dans la rivière, "surpris par la montée des eaux"

La crue de la rivière qui traverse Beauvais a provoqué la chute d'un adolescent de 17 ans. Après plus de 36 heures de recherches, les plongeurs du Sdis de l'Oise ont finalement retrouvé son corps. Le jeune homme, originaire de la commune de Hermes, était scolarisé à Beauvais.

Ce sont des plongeurs qui ont retrouvé le corps de l'adolescent, après plus de 36 heures de recherches.
Ce sont des plongeurs qui ont retrouvé le corps de l'adolescent, après plus de 36 heures de recherches. © Nagib Ben Ghezala / FTV

Après 39 heures de recherche, le corps de l'adolescent de 17 ans disparu pendant les violentes intempéries a été retrouvé ce mercredi en début d'après-midi dans le Thérain, le cours d'eau qui traverse Beauvais. Il était sous un pont, bloqué par des branchages.

"Ils ont été surpris par la montée de l'eau"

"Lundi soir, il était sorti avec des amis, manifestement en lien avec la fête de la musique, a précisé Caroline Tharot, la procureure de la République de Beauvais. Ils étaient regroupés sous le préau du lycée Jeanne Hachette, et ont été surpris par la montée de l'eau. On voit grâce aux caméras de vidéo-protection qu'à 23h ils ont les pieds dans l'eau, et qu'ils cherchent à partir du lieu où ils se trouvent."

Le jeune homme aurait alors pris les devants en courant à la tête du groupe d'amis. "L'eau est tellement montée qu'il n'a pas pu faire la distinction entre le parapet du pont et la rivière", explique la procureure. "Il court droit devant sans s'apercevoir qu'il tombe dans la rivière." Elle ne parle pas d'imprudence mais de circonstances très dangereuses. "Il faisait nuit, ils ont été surpris par l'eau, il ne connaissait manifestement pas bien les lieux." 

Ses amis ont essayé, en vain, de lui porter secours. "C'était extrêmement dangereux pour ces personnes également. L'alerte a été assez rapidement donnée puisque les pompiers ont été avisés via le Samu à 23h29, et immédiatement un important dispositif a été mis en place pour rechercher le corps."

Plus de 36 heures de recherches

18 plongeurs du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) avaient été dépêchés pour tenter de retrouver l'adolescent, mais les conditions climatiques extrêmes leur ont rendu la tâche très difficile. Le lendemain matin, des plongeurs ont à nouveau sondé la rivière. "Nous avons utilisé des drones avec caméras thermiques pour essayer de localiser le corps et les chiens d'une équipe cynotechnique pour essayer de retrouver une trace", explique Luc Corack, contrôleur général du Sdis de l'Oise.

Après avoir parcouru 9 kilomètres et fouillé quatre cavités, sans succès, les services de secours ont décidé de retourner au point de départ, à l'endroit de la chute, le surlendemain de sa disparition. C'est là qu'ils ont retrouvé le corps, à 91 mètres du pont duquel le jeune homme est tombé. Une découverte rendu possible par l'accalmie qui a permis de réduire le débit de l'eau et d'en faire baisser le niveau.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers intempéries météo inondations