Interpellation d'un Beauvaisien soupçonné d'être à la tête d'un trafic international de cocaïne

Un homme originaire de Beauvais et âgé de 30 ans a été interpellé lundi 25 juin. Il est soupçonné d'être à la tête d'un réseau de trafic de drogue. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Un homme originaire de Beauvais et âgé de 30 ans a été interpellé lundi 25 juin. Il est soupçonné d'être à la tête d'un réseau de trafic de drogue. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Dans l'Oise, un homme âgé de 30 ans a été arrêté lundi 25 juin. Il est soupçonné d'être à la tête d'un réseau de trafic international de cocaïne entre le Surinam (Amérique du Sud) et Beauvais, a révélé Le Parisien.

Par MT

Jolie prise pour la police judiciaire de Creil. Ses agents ont interpellé un important importateur de cocaïne en France, selon les informations du Parisien. L'homme, originaire de Beauvais, a 30 ans et a été interpellé lundi 25 juin au soir, avec 4 autres personnes, en flagrant délit.

Les enquêteurs ont pu remonter la trace du trafic suite à la découverte d'un laboratoire de conditionnement à Beauvais en octobre dernier. C'était un banal dégât des eaux qui avait permis cette prise.
 

En remontant le fil de l'organisation, ils ont pu déterminer que la drogue était importée via le Surinam, un pays frontalier de la Guyane française. Des "mules" étaient chargées de transporter la cocaïne par avion jusqu'à l'aéroport d'Orly. Dans l'appartement visé lundi dernier, les policiers ont d'ailleurs pris en flagrant délit un Surinamien en train de "décharger" la cargaison aux toilettes.

La marchandise saisie s'élève pour l'instant à 1 kg de cocaïne très pure. Elle pourrait valoir des centaines de milliers d'euros en France. Au total, 7 personnes ont été interpellées à Beauvais et dans l'Oise ainsi qu'une à Reims (Marne).
 

Sur le même sujet

​​​​​​​Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus