L'AS Beauvais Oise s'apprête à jouer un 16e de finale historique en Coupe de France féminine de football

Les féminines de l'AS Beauvais Oise (Régional 1) joueront en 16e de finale de Coupe de France pour la première fois de leur histoire samedi 7 janvier 2023. Pour cette rencontre décisive, elles affronteront à l'extérieur une grosse équipe : le FC Metz, club de Division 2.

Un seizième de finale de Coupe de France pour un club amateur, c'est historique. Les féminines de l'ASBO vont débuter l'année de la plus belle en manière, en tentant d'arracher une qualification pour la suite de la prestigieuse compétition. Mais ce ne sera pas une mince affaire. L'adversaire, le FC Metz, évolue en Division 2. L'ASBO évoluant en Régionale 1 du championnat de la Ligue des Hauts-de-France, une seule division sépare les deux équipes, division qui représente la frontière entre le milieu amateur féminin, et le football professionnel. Le match aura lieu samedi 7 janvier à 17h, au stade Dezavelle à Metz.

Le FC Metz féminin est actuellement deuxième de D2 dans sa poule, championnat dominé par l'équipe du Losc Lille féminin, et dont le podium est refermé par le RC Lens féminin, deux équipes également qualifiées pour ces seizièmes de finale. Cette étape de la Coupe de France marque l'entrée en lice des clubs de Division 1.

Un parcours sans faute

L'ASBO sera le petit poucet des Hauts-de-France ce week-end. Une équipe qui n'a pas démérité tout au long de son parcours en Coupe de France, en l'emportant 16-1 contre Longueau (R2) lors du deuxième tour, puis 12-0 contre Hesdin (R2) au troisième tour. Au premier tour fédéral, Beauvais s'était défait de Boulogne-sur-Mer (R1) 4-1.

Il ne restait plus qu'à se qualifier pour les seizièmes de finale de la Coupe de France, en jouant le deuxième tour fédéral. Étape où l'équipe avait chuté 6-0 l'année précédente contre la très grande équipe de Lille de division 2. 

Le 11 décembre dernier, les féminines de Beauvais ont pris leur destin en main contre l'OCNA Charleville-Mézières, club de Régional 1 de la Ligue du Grand-Est entraîné par l'ancienne joueuse de l'équipe de France Elise Bussaglia. Un duel entre deux équipes du même niveau, qui a vu Beauvais s'imposer en fin de rencontre, avec l'ouverture du score à la 71e minute par Marina Maia Meireles, et une doublure de la mise 2-0 par Elodie Boussard à la 88e.

C'est la première fois de son histoire que l'équipe jouera un seizième de finale de Coupe de France. Le tirage au sort a désigné le FC Metz comme l'adversaire de Beauvais. Un match qui ne se jouera pas au stade Pierre Brisson, mais à l'extérieur, ce qui ne favorise pas les joueuses de l'Oise. Elles devront trouver les ressources pour se mesurer à cet adversaire de taille, si elles veulent poursuivre l'épopée, et pourquoi pas rencontrer une des meilleurs équipes féminines de France, comme le PSG ou l'Olympique Lyonnais.