Le parc Saint-Paul, près de Beauvais, propose des contrats de travail à des réfugiés ukrainiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alix Guiho

Le parc Saint-Paul situé dans l'Oise propose 7 postes en restauration et en maintenance à des réfugiés ukrainiens en recherche d'emploi. Ceux-ci sont à pourvoir immédiatement, logement compris.

Le recrutement a commencé. L'équipe du parc Saint-Paul, situé à quelques kilomètres de Beauvais, dans l'Oise, a déjà rencontré un couple d'Ukrainiens le week-end dernier. Et la barrière de la langue n'est pas un problème. "Il est seulement question de volonté", nous affirme le nouveau directeur, Jean-Charles Tanguy. 

Le parc emploie déjà des salariés d'origine polonaise qui parlent russe. Les candidats sont alors venus avec un accompagnant russophone. "Je ne me fais pas de souci pour l'intégration", ajoute le directeur.

Hébergement sur place 

En tout, 7 postes sont à pouvoir immédiatement en restauration et en maintenance. La saison doit durer jusque novembre. Et le parc Saint-Paul propose de loger les nouvelles recrues : "nous avons débuté un projet d'hôtel sur le parc avant le Covid, mais la crise sanitaire nous a fait perdre 40% de notre chiffre d'affaires." Le projet a été mis en stand-by. Alors en attendant, "autant mettre à profit les chambres déjà construites."

Chaque année, le parc lance une campagne de recrutement de saisonniers vers février. En 2022, 150 postes étaient à pourvoir. Des offres sont encore en ligne, pour toute personne intéressée. 

Pour postuler, vous pouvez entrer en contact avec le parc en envoyant un mail à jean-charles@parcsaintpaul.fr et à equipe@parcsaintpaul.fr.